18.01.2014

Les anti OGM évacués sans heurts cette nuit des usines Monsanto

gendarmerie

Un escadron de gendarmes mobiles est intervenu à parti d'une heure du matin. La "grande lessive" s'est poursuivie jusqu'à 5 h. Aucun blessé n'est à déplorer dans les deux camps. 

La centaine de militants anti OGM qui occupaient depuis vendredi après-midi, le site industriel de Monsanto à Trèbes, a été évacuée, dans la nuit.

L'opération, menée par un escadron de gendarmes mobiles, a débuté vers 1 h, pour s'achever vers 5 h, a indiqué ce samedi matin, le groupement de gendarmerie de l'Aude.

La même source précise que l'évacuation s'est déroulée sans faire de blessé de part et d'autre. Toutefois, les Faucheurs Volontaires ont joué au chat et à la souris avec les forces de l'ordre, pendant près de quatre heures. D'autre part, certains s'étaient enchaînés sur place, tandis que certains étaient perchés sur des bâtiments du site.

Les militants avaient lancé cette action pour demander au ministère de l'agriculture la prolongation du moratoire interdisant la culture du maïs Mon810 génétiquement modifié. Mais le ministère n'a pas fléchi, malgré les sollicitations des opposants.

Les commentaires sont fermés.