15.11.2014

Recueillement et émotion pour les soldats qui sacrifièrent leurs vies pour leur patrie

Le Père Henri Kapenga se réjouissait d'accueillir dans l'église trébéenne des élus, des anciens combattants et d'autres fidèles lors de la messe souhaitée pour ce 11 novembre. Une messe qui débutait pour certains la cérémonie.

A la sortie de la messe, en cortège, ils ont rejoint ceux qui les attendaient devant la mairie pour former un nouveau cortège qui les conduisait au cimetière.

commémoration

Les portes-drapeaux en tête, suivis des enfants de l'école primaire des floralies qui tenaient chacun dans leur main un petit drapeau français, les élus et anciens combattants ont pris place devant le monument aux morts.

commémoration

 

commémorationAprès la lecture des discours et dépôt de gerbes, hommage était rendu aux trébéens morts pour leur patrie. Une fleur était déposée par les enfants au pied du monument aux morts à l'appel de chaque nom.

commémoration

Puis, sous la baguette, de Xavier Challard, les écoliers ont interprété une émouvante marseillaise devant une assistance nombreuse.commémoration

 

 

Toujours en cortège, ils ont regagné la mairie ou un vin d'honneur clôturait cette matinée de célébration de l'armistice, signé le 11 novembre 1918 qui marquait la fin des combats de la Première Guerre mondiale.

commémoration

16:09 Publié dans Commémoration | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.