28.12.2014

La ville très vulnérable aux risques inondations

En 1999, 26 morts, 1 million de francs de dégâts...le président du Conseil général d'alors, Marcel Rainaud décide d'organiser les 17 syndicats des différents bassins versants en une seule et même structure.

C'est ainsi que naît le : le SMMAR (Syndicat mixte des milieux aquatiques et des rivières).

infos municipales

Pierre-Henri Ilhes, son actuel président, affirmait en mairie que cette solidarité territoriale permettait de mettre en place les moyens de lutter contre les inondations : gestion des cours d'eau, nettoyage, aménagement tout en y incorporant sensibilisation, information et communication auprès des populations.

Commencé en 2006,pour un montant de 80 millions d'euros, le premier programme d'action et de prévention des inondations (PAPI), est entrain de se terminer, le deuxième PAPI  (50 millions d'euros) débutera le 12 février 2015 jusqu'en 2020

Sur Trèbes, entre l'Aude et l'Orbiel, le risque inondation est bien présent.

La commune fait partie des 230 zones inondables sur les 438 communes du département.

«Le risque zéro n'existe pas et n'existera jamais...des orages d'une violence inhabituelle appellent à la réflexion...».

infos municipales

Suite à la demande de l'équipe municipale, Pierre-Henir Ilhes annonçait qu'en début d'année, le nettoyage de l'atterrissement (îlots formés dans le lit de la rivière) serait entrepris afin que l'écoulement normal lors des précipitations soit maintenu.

Alain Marty, président du COT (Syndicat Clamoux, Orbiel, Trapel), expliquait qu'il fallait enlever «toutes les pousses» sur l’îlot pour qu'un passage inattendu de l'eau en cas de fortes précipitations se fasse de la manière la moins agressive possible...

Une étude obligatoire sur l'aménagement et le confortement des berges de l'Aude sera entreprise en 2015, la partie active de remise en état étant prévue en 2016. ...

Pour sensibiliser sur les risques inondations, une expo est prévue du 15 janvier au 13 février.

Dans les écoles primaires de la ville, une vision pertinente et ludique expliquera le comportement d'un cours d'eau.

infos municipales

C'est Roland Combettes, vice-président de l'agglo, qui avait le mot de la fin : «Il faut savoir rester humble devant la nature, c'est elle qui aura toujours raison..».

Les commentaires sont fermés.