31.01.2015

Quel avenir pour l'office de tourisme?

Quel avenir pour l'Office de tourisme trébéen? Il va falloir encore attendre pour connaître la réponse...ce n'est qu'en janvier 2016, que le passage des Offices de tourisme  à l'inter-communalité devrait s'effectuer.

L'office de tourisme passerait donc sous la compétence de Carcassonne-Agglo, en l'occurrence.

office de tourisme

C'est ainsi que la présidente actuelle, Marie Biel, bien qu'ayant annoncé son départ en 2015, rempile pour une année de plus à la tête de l'Office de tourisme local.

En ce début d'assemblée générale, après avoir eu une pensée pour Annie Molina, un temps trésorière et membre du CA, disparue quelques jours auparavant, elle émettait, le souhait que 2015 soit meilleur que 2014.

Une année 2014 qui a connu la plus forte baisse de fréquentation depuis 20 ans. 15 883 touristes ont franchi la porte de l'office de tourisme l'année dernière, soit déjà 8% de moins qu'en 2013.8168 français et 7515 étrangers parmi lesquels arrivent en tête les Britanniques, Belges, Espagnols et Australiens en fin de classement.

Comment expliquer ces mauvais chiffres?

La météo? La crise (les touristes raccourcissent la durée de leurs vacances)? mais également sur Trèbes, le manque d'hôtels, l'absence d'aire de camping-car, le départ du Cocagne (bateau-croisisère), l'abattage des platanes et la fermeture de l'église, cette église gothique méridionale avec ses corbeaux peints que certains viennent spécialement visiter.

En 2015, du 1er juin au 31 août, la municipalité engagera une personne pour permettre les visites dans une église ouverte et sous surveillance.

Le nombre d'adhérents est quant à lui stable : 114.

Pour 2015, le marché nocturne est déjà programmé au 6 juillet, les expositions artistiques débuteront le 23 février avec des photos de Trèbes d'hier et d'aujourd'hui et les ventes de produits régionaux et dégustations sont bien sûr toujours d'actualité.

En conclusion, Marie Biel faisait passer son message : «si depuis 2011, on parle de l'avenir de l'office de tourisme, je souhaite que l'office de tourisme en 2016, reste implanté sur la commune et ne soit pas victime de la restructuration annoncée, car ajoute-t-elle, je crains qu'une grosse structure touristique n'entraîne la disparition de certains offices et qu'il y ait des laissés pour compte...  »  

Les commentaires sont fermés.