23.05.2015

Les déchets des professionnels doivent rejoindre les plateformes privées

Le Code de l’Environnement  précise que les professionnels sont responsables devant la loi des déchets produits par leur activité et des conditions dans lesquelles, ils sont  stockés, collectés, transportés, et valorisés ou éliminés.

Les modalités d'accueil en déchèterie des déchets des professionnels ont été modifiées sur le territoire de Carcassonne agglo depuis ce 1er mai 2015. Les professionnels ne sont plus acceptés dans les déchèteries dans la mesure où il existe des plateformes privées.

C'est le cas de la déchèterie trébéenne.

faits divers

Depuis quelques jours, les habitués ont découvert à l'entrée et à la sortie des barrières positionnées à une certaine hauteur (2 m) de façon à interdire l'accès aux camions des professionnels.

Jusqu'à présent, il existait une certaine tolérance pour les artisans (afin de ne pas bloquer l'économie du territoire) mais, dorénavant, les professionnels doivent apporter leurs déchets à l'entreprise Valoridec, la plateforme privée située sur la RN113 à la sorie de Trèbes, direction Carcassonne.

«Covaldem 11 n'a pas pour compétence de traiter les déchets des professionnels, explique Martine Poyo, la directrice de communication, c'est pourquoi, à partir du 1er mai 2015, de nouvelles modalités d'accueil en déchèterie sont entrée en vigueur et l'accès à la déchèterie trébéenne leur ait désormais interdit.

Covaldem 11, collectivité intercommunale de Collecte et Valorisation des Déchets Ménagers de l’Aude, dorénavant n'assurera que cette compétence, il ne faut pas oublier que la taxe d'enlèvement des ordures ménagères s'applique aux contribuables.

09:54 Publié dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.