30.05.2015

La sécurité évoquée lors du dernier conseil municipal

C'est un conseil municipal à l'ordre du jour enfermé dans un carcan très administratif qui a eu lieu devant un public, un peu plus clairsemé qu'habituellement, jeudi soir.

 

conseil municipal

Il a fallu attendre les questions orales pour que des sujets plus proches des citoyens soient abordés.

Le Maire Eric Ménassi a alors évoqué en tout premier lieu, la sécurité, «ce problème irritant» pour beaucoup de trébéens.

De concert avec la Gendarmerie Nationale, depuis quelques jours, des gendarmes à moto sont présents dans la commune. Une convention entre Mairie et Gendarmerie de Trèbes est en cours de signature. Au cours de la période estivale, 8 gendarmes, 6 mobiles et 2 réservistes seront affectés à la COB (Communauté de Brigades de Trèbes).

Au sujet des vidéo-caméras évoquées depuis plusieurs mois, les premières devraient être installées début juillet sur la ville. Les délais administratifs sont très longs mais la mise en concurrence prenant fin le 10 juin prochain, le CLSPD (Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance) se réunira mi-juin pour désigner les lieux sur la ville où les premières caméras posées seront les plus efficientes.

Concernant les emplois saisonniers : la conjoncture financière ne permettant pas de répondre favorablement à toutes sollicitations en matière de demandes d'emplois saisonniers, cette année, seuls 12 emplois saisonniers feront l'objet d'une affectation pertinente.

Quant aux travaux réalisés sur l'Aude, Eric Ménassi évoquait l'abattage de l 'ensemble des arbres se trouvant sur les îlots naturels et l'évacuation de leurs racines. La nature faisant ensuite son œuvre, ces îlots ne seront pas détruits. Avant l'automne, un travail de fond sur les berges de la rivière qui s'affaissent dangereusement côté sud, sera effectué.

La commission «Accessibilité aux personnes handicapées» tiendra sa première réunion de travail, le 8 juin, au programme : les travaux de mise en accessibilité des bâtiments communaux a annoncé l'adjointe Jeannine Garino.

Interrogé par Christophe Barthès, opposant FN, sur l’état des finances de l'Aqua Club? Le maire répondait avoir été informé par la Présidente du club d'un déficit important, déficit structurel semblant courir de longue date. A ce jour le Maire est en attente de la validation des chiffres, assurant qu'il portera un regard attentif sur cette association forte de 450 adhérents.

 

Les commentaires sont fermés.