10.04.2015

Les parents de l'école maternelle du centre ville sont déçus

Ils sont déçus et en colère, les parents des enfants de la maternelle du centre ville.

Après des réunions en mairie, ils pensaient que leur point de vue avait été retenu mais mardi la nouvelle est tombée : la directrice académique des services de l'éducation nationale (DASEN ) a validé la fermeture d'une classe de maternelle du centre ville.

Bien sûr, ils sont conscients qu'au vu des chiffres, la fermeture d'une classe est inéluctable sur la ville mais ils protestent et contestent cette décision de fermeture du centre ville.

Ils sont d'autant plus en colère, qu'au départ, la DASEN avait évoqué la menace de fermeture dès la rentrée prochaine de l'une des 4 classes maternelles de l'école des floralies.

Aux Floralies, 78 enfants  étaient inscrits pour 4 classes alors qu'au centre ville pour 2 classes, on dénombrait 44 enfants.

Les parents des floralies auraient-ils crié plus fort que ceux du centre ville? Bien évidement , ils ne souhaitent pas la fermeture d'une classe aux floralies mais c'est la question que ces derniers se posent, car au final, les réunions avec la municipalité n'ont pas été suivies d'effets et «cette fermeture n'est pas cohérente et est décidée en fonction de chiffres qui ne sont pas les chiffres réels», expliquent-ils.

Ils viennent de se rendre compte que les enfants de petite section, aujourd'hui élèves en centre ville, ont été directement intégrés aux inscriptions de l'école des floralies, grossissant les effectifs de l'une pour diminuer les effectifs de l'autre à la rentrée prochaine.

Conclusion : «il ne reste pas le nombre suffisant d'enfants pour garder 2 classes au centre ville».

Ils s'indignent et s'interrogent : «l'école du centre ville serait-elle sacrifiée à cause d'un projet d'urbanisme?».

Depuis ce jeudi matin, en se relayant, ils sont une vingtaine à occuper les deux classes de la maternelle empêchant les cours de se dérouler tout au long de la journée, la directrice a prévenu l'inspecteur d'académie qu'elle ne pouvait faire son travail habituel quant aux parents, ils attendent un signe de la municipalité pour débloquer la situation.

Le maire «regrette cette situation et se battra aux côtés des parents d'élèves et des enseignants concernés. La fermeture d'une classe est due à une contrainte liée à la démographie, les chiffres globaux imposent la suppression d'un poste sur la ville, Eric Ménassi précise que la DASEN n' a pas pris la décision définitive et se dit favorable à une année de transition même s'il reste une seule classe de maternelle au centre ville ,l'école ne fermera pas».

Demain, il recevra les enseignants et la semaine prochaine les parents. «Il existe bien un projet d'aménagement urbain mais qui n'est pas d'actualité à court terme».

12:36 Publié dans Ecole | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Championnats de France cadets juniors de judo : deux podiums pour les judokas

Marseille organisait, au Palais Lamartine, les championnats de France de judo Cadets Juniors fsgt.

judo

Trois judokas trébéens Camille, Valentine et Julien issus de leurs qualifications aux championnats de Zone représentaient l'Ippon club trébéen aux Finales des France 2015.

Pour les Cadettes :

Dans la catégorie -52 kg, Camille Vidal sort facilement des poules et gagne facilement les huitièmes et quarts par ippon avant de s'incliner en demi finale devant la championne en titre et obtient la médaille de Bronze.

Dans la catégorie -60 kg, Coralie Valentine Ollagnier gagne les combats en poule par Ippon, arraché grâce à une technique de hanche un superbe ippon en deux minutes lors des repêchages. Elle s'incline en demi-finale et obtient la médaille de bronze..

Chez les Masculins Julien Pinel, blessé lors de la dernière compétition a dû déclarer forfait. Francis Baiget, professeur et coach est très fier du résultat de ses élèves.

 

12:30 Publié dans Ippon club | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

09.04.2015

"L'art en découverte" propose une nouvelle conférence

art en découverteSamedi 11 avril, à 14 h 30, salle de l'OMSL, la conférencière Geneviève Furnemont, évoquera Norman Foster.

Norman Foster est un des architectes britanniques parmi les plus représentatifs de l'architecture high-tech. Il a remporté plus de 300 récompenses à travers le monde et plus de 60 victoires en concours nationaux et internationaux.

Adhérents : 5 € et non adhérents : 7 €.

 

12:28 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Le 11 à l'honneur au Domaine des Pères

commerceSamedi 11 avril, le Domaine des Pères reprend ses animations et met « Le 11 à l’honneur ».

La famille Bardou propose propose pour l'occasion, une dégustation gratuite des Vins du Domaine Fontanille haut et invite à partir à la Découverte des produits de Trésors de Campagne. 

Possibilité de se restaurer sur place (10€) sur réservation au 06 75 99 01 65. 

De 16 h à 20 h.

Domaine des Pères 

12 Avenue Pierre Curie. 11800 Trèbes

12:26 Publié dans Commerce | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Blocage de la maternelle ce matin

Suite à l'annonce de la fermeture d'une classe à l'école de la maternelle du centre ville et éventuellement de toute l'école, les parents d'élèves ont décidé de se mobiliser.

Ce jeudi 9 avril, dès 9 h, ils vont faire le blocage de la maternelle. Ils laisseront entrer les enfants dans leur classe mais ils occuperont les lieux jusqu'à 17 heures, l'heure de la sortie.

12:24 Publié dans Ecole | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

08.04.2015

Le séjour au ski des élèves de cinquième du collège Gaston Bonheur

C'est à Ascou Pailheres que les élèves de cinquième ont vécu 2 jours et demi d'un séjour enrichissant. Sur deux groupes durant la semaine du 23 au 27 mars, ils ont appris le vivre ensemble, le respect (d’autrui, des règles de sécurité, de l’environnement, du fonctionnement du centre d’hébergement …), tout en découvrant le ski de piste puisque beaucoup étaient débutants et faisant même connaissance avec les métiers de la montagne...

collège

Ce séjour a également été riche pour leurs enseignants qui ont pu voir évoluer leurs élèves dans un contexte différent. Les élèves ont vécu un séjour inoubliable, par moment dans le bonheur et parfois dans la douleur.! Mais loin de chez eux, le soutien des copains et souvent des enseignants (M. Guilloteau et Mme Pédarros) a été d’un grand réconfort pour aller jusqu’au bout de l’aventure (bon rétablissement à Clélia, qui s’est fait une entorse du genou le premier jour !).

Les enseignants ont tenu à féliciter les élèves, à la fin du séjour des 2 groupes, sur l’investissement et le bon déroulement que ce soit sur les pistes ou dans le centre d’hébergement.

collège

Le seul regret est que la neige soit tombée en milieu de semaine, engendrant quelques difficultés de fonctionnement, sur la journée. Mais tout est revenu dans l'ordre le Jeudi et Vendredi avec un grand soleil !

C'est un projet souhaité et soutenu par le principal  Dominique Ejarque, en association avec la MAIF Prévention qui a ravi tous les participants. Grâce à ce partenariat, chaque élève a été équipé d'un chasuble réfléchissant, améliorant ainsi leur visibilité sur les pistes. 

Ils ont dégusté la traditionnelle mouna

Les membres de l’Amicale des pieds-noirs de Trèbes se sont retrouvés, une nouvelle fois très nombreux, le dimanche 29 Mars pour partager la traditionnelle « mouna ».

amicale pieds noirs

Ce gâteau pascal originaire d’Espagne qui fait partie de ces douceurs qu’ils ont ramenées de là-bas...pâtisserie qu'il était coutume de déguster en famille et au bord de la mer.

Ici, il ne se passe pas une année, sans que l’amicale programme un rendez-vous autour de ce doux souvenir de leur enfance.

Chacune des rencontres est gorgée de bonne humeur et l’accent tout comme  les gestes d’amitié qui les unissent sont chaque fois présents

Cette année, l’excellente ambiance qui a régné tout au long de l’après-midi, n'en était que plus festive puisque l'Amicale accueillait 2 nouveaux membres venus rejoindre ses rangs à la grande satisfaction de son président, Jean-Claude Lobello.

Au fil des ans, cette grande famille s’acharne à ne pas laisser mourir un vécu et une tradition qui leur sont si chers.

Prochains rendez-vous fin Mai pour un séjour de 5 jours à Péniscola et au mois de Juin clôture de la saison autour d’un grand méchoui.

12:20 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |