03.01.2014

Un spectacle de prévention au collège Gaston Bonheur

collège"C'est l'amour de la vie qui tuera le sida..."

«Si d'aventure la vie... » un spectacle pour construire quatre mots :«Information, Prévention, Tolérance et Solidarité».

Une représentation d'une heure pour poser les bases permettant aux jeunes de s'approprier les problèmes, c'est ce qu'est venu proposer, la MGEN et Claude Delsol, ce Conteur-Magicien aux élèves de troisième du Collège Gaston Bonheur. collège

Récits poétiques et tours de magie, humour et tendresse pour défendre les atouts de la vie, ce sont les liens que tisse Claude Delsol avec son public.

20 ans que ce spectacle a été créé suite à une demande de la Cité des sciences et de l'industrie, à la cité des enfants de La Villette..et le problème sida n'est toujours pas réglé dans le monde.

collègeUn théâtre utile pour dire bonjour à la vie, "si d'aventure la vie, c'est tout un programme et c'est ton problème".

L'éducation à la santé fait partie de la citoyenneté, dans le mot homme, il y a humanité et vie, mais parfois la vie ne tient qu'à un fil, gare au sida« si d'aventure, tu joues en équilibriste sur le fil de la vie, tu auras du fil à retordre, mais ce sont ces fils qui mis bout à bout deviennent des bouts de vie et je tiens au fil de la vie».collège

Microbes, virus, bactéries, champignons microscopiques et parasites sont autour de nous par milliards et notre système immunitaire nous en protège, mais parfois, il y a des failles : malnutrition, manque d'hygiène... et le virus rentre, le VIH, disent les scientifiques, se répand en nous et petit à petit prend la place «du copain immunitaire», sans faire de bruit pour devenir au bout de longues années le festin de la séropositivité, la maladie du sida.

collège

une mise en scène originale pour accueillir les collégiens....

27.12.2013

Prix littéraire des ados : "D'un livre à l'aude"

La médiathèque «La maison des mots» accueillait Florian Ferrier auteur du « 8ème continent » ouvrage sélectionné pour le prix littéraire d’un livre à l’Aude.

«D’un livre à l’Aude» est le prix littéraire des adolescents de 14 à 18 ans dont le but est de promouvoir la lecture auprès d’eux.

Ces ados s’engagent à lire quatre romans et à voter.

Cette année les quatre romans sélectionnés après une présélection d’une vingtaine d’ouvrages par les bibliothécaires, libraires et quelques jeunes sont : «Les 3 vies d’Antoine Anacharsis» d’Alex Rousseau, «Swing à Berlin» de Christophe Lambert, «Hate list» de Jennifer Brown et «Le 8 ème continent» de Florian Ferrier.

Florian Ferrier est venu à la rencontre des élèves du collège Gaston Bonheur..

collège

Un moment de rêve pour les élèves de Sandrine Canrobert, professeur de Français, qui ont dialogué avec l'auteur durant près de deux heures...ils ont essayé de mieux connaître ce 8è continent.

«Quelque part dans le Pacifique, une violente tempête s’abat sur le Cyrano, le voilier de la famille Becker. Au matin, les parents de Roxane et Christo ont disparu. Les deux adolescents et Stephen, le skipper, sont seuls à bord du bateau qui sombre. Dérivant sur un radeau de survie, les rescapés sont pris dans un vortex qui les échoue sur... le huitième continent : gigantesque banquise d’ordures où règnent l’horreur et la désolation. Un repaire où les prédateurs les plus dangereux sont des hommes.
Égarés, traqués, Roxane, Christo et Stephen vont devoir survivre à la faim, la soif, la peur, la folie, dans l’espoir de s’arracher aux griffes du huitième continent...

Le prix d’un livre à l’Aude est soutenu par le Conseil général de l’Aude.

Il est organisé par la bibliothèque départementale de prêts et le centre départemental de documentation pédagogique de l’Aude avec la collaboration des bibliothèques du réseau départemental, des documentalistes des lycées et collèges, et des libraires.

Au mois d’avril, ils seront environ 400 adolescents du département à passer aux urnes pour élire leur coup de cœur.

23.12.2013

Les dangers du numérique expliqués aux cinquièmes du collège Gaston Bonheur

Mercredi, Milo l'intervenant expliquait aux élèves de 5è du collège Gaston Bonheur qu'internet n'était pas un jeu.

collège

Bien sûr, il n'était pas là pour leur mettre des bâtons dans les roues mais tout simplement pour leur faire prendre conscience et les responsabiliser : les conséquences des propos tenus sont réelles.

Internet est un espace public identique à la rue qu'ils empruntent tous les jours, et internet dépend du code civil : c'est un super outil qui connaît les mêmes lois et les mêmes règles.

Des conseils pour trouver les sites de musique les plus intéressants, comment éviter de se faire pirater sur face book, etc, mais dire et encore redire à cette «génération numérique» qu'il est impossible de faire disparaître ce qui a été écrit.

Devant son ordinateur on ressent une sensation d'hyper sécurité mais tandis qu'une insulte orale peut être oubliée dès le lendemain, sur internet elle y reste à vie, il y a toujours des traces et les plaintes auprès de la gendarmerie sont de plus en plus nombreuses.

collège

Les indications données peuvent nous poursuivre à n'importe quel moment...il faut être très vigilants!

16.12.2013

"Pour traverser, il faut voir et être vu"

C’est ce que les animateurs de l’ADATEEP de l’Aude  (Association Départementale pour les Transports Educatifs de l’Enseignement Public) ont répété aux élèves des quatre classes de sixième du collège Gaston Bonheur.

collège

Dans cet établissement, de nombreux élèves empruntent les transports scolaires tous les jours.

Pour la plupart d’entre eux, c’est la première fois qu’ils montent dans un tel véhicule sans encadrement.

L’influence des plus grands, la méconnaissance des dangers, peuvent leur faire mettre leur intégrité ou même leur vie en péril.

C’est ce qui a motivé Nathalie Gourlay, principale adjointe du collège, à organiser cette journée.

Les déplacements en autocar sont très sûrs : peu d’accidents se produisent

C'est plus aux points d’arrêt, lors de la montée ou de la descente du véhicule que les victimes les plus graves ou les décès surviennent.

Michèle et Bernard Morganti, les animateurs, le disent et le répètent : « Il ne faut traverser ni devant, ni derrière le car, mais attendre que le véhicule se soit éloigné pour traverser avec une visibilité correcte. ».

collège

Après la projection d’une courte vidéo, le débat a sensibilisé les élèves à leur comportement au cours du transport, au respect des autres et du matériel, au port de la ceinture de sécurité ou à sortir vite en cas d’incendie ou de stationnement sur la bande d’arrêt d’urgence d’une autoroute.

Un car mis à disposition a permis de voir les angles morts du véhicule, ses éléments de sécurité et de réaliser les exercices pratiques d’évacuation rapide.

collège

Le conducteur a pu dire ce qu’il voyait et ressentait tous les jours.


02.12.2013

Retour de Londres

collège

Une semaine à Londres pour 47 élèves du collège Gaston Bonheur!

Luce Botella, professeur d'anglais, est à l'origine de ce voyage linguiste où les collégiens sont hébergés dans les familles.

Un premier voyage,hors de France, pour beaucoup d'entre eux qui les a emmenés à la découverte de la langue et de la culture anglaise, de son histoire, de sa vie quotidienne.

collègeDu froid, du soleil mais pas de pluie...et surtout un programme très fourni.

Le premier jour, promenade dans Hyde Park, tôt le matin et un après-midi qui s'est  fini par une balade le long de la Tamise. collège

Puis les découvertes se sont succédées jour après jour : visite du Royal Air Force Museum (la seconde guerre mondiale est au programme), la Bank of England, le quartier de la City avec son monde des affaires et de la finance sous leurs yeux, ils ont même soupesé un lingot d'or et ses 13 kg, le National Maritime Museum, son exposition sur Nelson et la tenue qu'il portait le jour où il a été tué, Churchill Museum et National Gallery...les monuments ne manquaient pas.

collègeEncadrés par la Principale du Collège, Florence Fleury, le prof d'histoire-géo Yacine Fletcher, de celui de physique-chimie, Nicolas Guillotteau et bien sûr de Luce Botella, tous se sont montrés intéressés et disciplinés. collège

Bon, ils n'ont pas trop goûté à la marmelade et autre pudding puisqu'ils ont plutôt mangé, pizzas, pâtes/frites, mais ils ne vont pas s'en plaindre!

 collège Il ne leur reste plus qu'à répondre au questionnaire préparé par leurs enseignants et à garder en mémoire «ce mode de vie dans une grande ville, bien éloigné de celui qu'ils vivent tous les jours»

collège

11.11.2013

Les résultats de la session 2013 du brevet des collèges sont très très bons

collègePour la deuxième année consécutive, Florence Fleury, la principale du collège Gaston Bonheur effectuait jeudi soir une très solennelle remise du brevet.

Accompagnés de leurs parents,encore plus fiers que leurs enfants de l'obtention de ce premier diplôme de leur vie scolaire, les anciens collégiens, ont récupéré leur brevet.collège

Cette année, ce sont les délégués de classe de 6è, 5è et 4è qui appelaient les uns après les autres les heureux candidats pour leur remettre ce précieux certificat et son relevé de notes.La principale, en effet, tenait à être secondée par une équipe de jeunes de collégiens, «ses aides de camp», comme elle les a surnommés pour cette remise.collègecollège

collège

 

 

 

 

Florence Fleury et Nathalie Gourlay ont félicité les enfants et leurs professeurs pour les résultats obtenus :

 89 reçus, 56 mentions, soit 84 % de réussite et collègedes chiffres au-dessus de la moyenne du département et de l'académie.

 

 

 

Les noms des reçus avec mention sont les suivants :

Très bien : Solène Anton, Laurène Baiget, Emma Boukhalfa, Quentin Campaci, Silke Donadio, Corentin Esquieu, Laurie Gros, Léa Koleck, Alice Marc, Thomas Piton, Ambre Pujol, Camille Vidal, Elise Villard, Clara Voiry.

Bien : Emilie Battle, Dorian Bruballa, Guilhem Chalard, Clara Delbourg-Riva, Célia Douce, Bastien Gaubert, Mathieu Goudy, Guilhem Jaoul, Roxane Jaoul, Pauline Leclère, Adrien Mourlan, Ludovic Nezereau, Quentin Peix, Sandrine Pereira-Carvalho, Frédérique Saviana, Carina Teixeira.

Assez bien : Sarah Aït-Ouaret, Céline Alozy, Emma Amblard, Charlotte Baradat, Pauline Blondelle, Lucia Bonnet, Silvana-Régina Da Cruz-Lages, Adrien de Bruyn, Souheila El Guerch, Yann Etcheberry, Camille Falcou, Matthias Garcia, Julie Guillet, Laurine Hebert, Emma Hurlault, Gabriel Jaunet, Marilou Letertre, Sarah Naim, Arnaud Pastor, Bryan Perez, Dylan Perez, Steve Priczep, Amélie Roca, Marie Sanz-Galy, Tiffany Sénéchal, Hachim Taider.

collège

13.10.2013

Des collégiens allemands rendent visite aux collégiens trébéens

collègeAprès dix-huit heures de bus, ils étaient heureux de marcher sur le sol trébéen!

Grossalmerode dans le centre de l’Allemagne n'est pas la porte à côté de Trèbes et le voyage est bien long mais la joie de retrouver leurs familles d'accueil faisait oublier les aléas du voyage!

Cette année, ce sont quarante trois collégiens allemands, accompagnés de trois professeurs, qu'accueille Florence Fleury, la principale du collège Gaston Bonheur. Une semaine pour visiter notre région!

Mais tout d'abord, c'est le professeur d'allemand local qui s'est chargé de composer les binômes respectifs avant de détailler le déroulement du séjour...une semaine dense et variée , ce vendredi visite de la cité, soirée franco-allemande et week-end ans les familles puis, dès lundi, Rennes-le-Château et Rennes-les-Bains accueilleront les collégiens, mardi, ils se rendront à Minerve où bien jolie visite les attend, mercredi, les collégiens allemands bûcheront en participant aux cours de leurs copains français et jeudi, un conteur occitan leur fera découvrir cette langue d'autrefois....puis,malheureusement beaucoup trop vite,la sonnerie du retour en Allemagne ne manquera pas de retentir!

collège