03.11.2012

Cérémonies du 1er novembre

"ACCENTS ET SOLEIL"

A 11 h 30,  en ce 1er novembre, les Pieds Noirs d’Accents et Soleil, fidèles a leur  devoir de mémoire, accompagnés de nombreux sympathisants, du Souvenir Français, des Anciens Combattants, des porte-drapeaux, et  en présence du  Dr. Claude Banis, Maire de Trèbes, ainsi que des élus et  des autorités civiles et militaires, se sont recueillis devant la Stèle des Rapatriés, dédiée aux défunts restés en terre d’Afrique.

CEREMONIE 01 NOVEMBRE 2012.JPG

Après « la France de mon enfance » le président Raymond Garcia a  relaté, avec émotion, le départ, dans la précipitation, de près d’un million de Pieds Noirs, démunis de tout, fuyant les massacres, les meurtres, arrivant à Marseille avec leur maigre bagage, ne sachant où aller, avec encore dans leurs yeux noyés de larmes, les côtes de leur pays qui, peu à peu, s’estompaient…

Cinquante ans déjà et les souffrances sont toujours là.

« N’oublions jamais, a-t-il ajouté, nos soldats lâchement assassinés  dans des embuscades de barbares, les bombes dans les jardins d’enfants, dans les cinémas, dans les bus. N’oublions pas les victimes du 26 mars, tombées rue d’Isly à Alger, les rafles et les assassinats du 5 juillet à Oran, les harkis, oubliés, abandonnés et massacrés par des barbares. 

De manière symbolique, fleurissons leurs tombes.

Avant le  dépôt de gerbe Jean Guy Guerry a rappelé les dates les plus importantes de l’histoire de l’Algérie. Jacques Piget a clôturé la cérémonie en lisant un texte d’Albert Camus et convié toute l’assistance au verre de l’amitié, après le recueillement au Carré Militaire.

 

SOUVENIR FRANCAIS.JPG"SOUVENIR FRANCAIS" :

 

 Réunis pour ce 1er novembre pour rendre hommage à leurs morts.

10:54 Publié dans Commémoration | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

24.08.2012

Commémoration de 40 ans d'amitié entre Trèbes et Helsa

terra oc de COSTES.JPG

C'est une grande et belle soirée qui s'est déroulée à la mairie d'Helsa au cours du séjour des trébéens en Allemagne.

Une soirée franco-allemande pour commémorer 40 d'amitié entre Trèbes et Helsa en présence de Jean-Claude Tribolet, Consul général de France à Francfort, du député du Landtag, de la députée au Bundestag, du Préfet du Landkreis de Kassel Uwe Schmidt, du Maire d'Helsa , du Président du conseil municipal d'Helsa, Ralf Rittiger. Les Trébéens, peu habitués à accueillir autant de personnalités et d'élus lors de leur soirée franco-allemande étaient à la fois surpris et éblouis, étonnés aussi devant l'absence de protocole et la simplicité de tous ces élus. La première partie de la soirée fut consacrée aux différents discours. Le Consul général saluait l'importance des Comités de Jumelage franco-allemand qui sont les acteurs de la réconciliation franco-allemande et souhaitait que les jeunes poursuivent l'œuvre de leurs aînés. Il rappelait qu'à partir de Septembre et jusqu'en 2013, de nombreuses manifestations en France et en Allemagne seraient organisées pour fêter les 50 ans de la réconciliation franco-allemande et le traité de l’Élysée (janvier 1963) signé par le Chancelier Konrad  Adenauer et le Général de Gaulle. Puis vinrent les échanges de cadeaux Marie Biel, visiblement émue, eut la surprise de recevoir la charte de 1972, signée par les maires de l'époque, le docteur Sol pour Trèbes et Ludwig Dann pour Helsa Wickenrode, sur laquelle les maires actuels, le docteur Claude Banis et Tilo Küthe, avaient apposé leurs signatures sous la phrase: «Aujourd'hui, après 40 ans existence, nous renouvelons notre amitié».

charte réactualisée.JPG

Les Trébéens offraient un tableau de Jean Louis Coste, «Terra d'Oc»,représentant le terroir « peinture à base de vin et bourbes » à la commune d'Helsa, et des bouteilles de vin du domaine de la Lause ( un petit clin d'oeil au foyer des jeunes qui avait fait le premier voyage en 1972 et dont faisait partie Christian Caverivière, l'actuel propriétaire du domaine), avec une étiquette personnalisée rappelant le jumelage à toutes les familles d'accueil,aux anciens du jumelage et aux officiels. William Dumont remettait, de la part de la municipalité de Trèbes, un plateau avec les écussons de Trèbes et d'Helsa et la mention «40 ans d'amitié» en allemand.

Après la partie officielle, place était faite aux chants et à la danse.

P1010762 helsa2012 plateau écusson.JPG