17.04.2014

Objectif lune pour les CM2 des Floralies...

école des floraliesL’atelier scientifique : «Objectif lune» animé par deux agents du service de lecture publique de Carcassonne agglomération a plus que motivé la classe de CM2 de Xavier Challard!école des floralies

école des floralies

 

L’objectif était de familiariser les élèves avec la science par la présentation de la réaction chimique du bicarbonate de sodium et du vinaigre et ses applications directes : notamment le décollage d’une fusée.  

école des floraliesAprès avoir observé dans une bouteille, le mélange de vinaigre blanc et de bicarbonate de sodium, les élèves ont vu comment ce mélange réagit : le gaz cherche à sortir, mais n’y arrive pas, il pousse et fait monter la pression... écoles des floralies

Est-ce que le gaz peut pousser assez fort pour faire décoller une fusée? Par groupes de trois, les enfants ont construit une fusée, découpant des papiers pour les décorer et les coller autour de bouteilles en plastique de 50 cl. 

Il ne restait plus qu'à faire décoller les fusées dans la cour de récré!

école des floraliesPour cela, il fallait se servir de la réaction chimique produite par le vinaigre et le bicarbonate! Le mélange placé à l’intérieur de la fusée dans la bouteille fermée par un bouchon de liège, la fusée a été posée sur une rampe de lancement en carton dans une bassine.

école des floralies

 

Après quelques secondes de réaction, les fusées  se sont élevés à 5 ou 6 mètres de hauteur... 

école des floraliesLors de l'atelier, les questions ont fusé : qu’est-ce que le dioxyde de carbone? où le trouve-t-on? Quelles nations ont un programme spatial? Quels sont les noms des 9 astronautes français parmi lesquels une seule femme? Qui sait que le premier français et premier européen était le pilote de chasse Jean-Loup Chrétien?...

10:17 Publié dans Ecole | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

12.04.2014

"Piratus" a été brûlé

écoleCeux de l'école maternelle de l'Aiguille sont arrivés à pied marchant derrière la voiture sono pour rejoindre leurs copains de la maternelle du Centre Ville et c'est en long cortège qu'ils ont arpenté deux rues du vieux village tout en jetant leurs confettis.école

école

 

 

 

 

 

 

 

écoleécoleToujours la voiture sono en tête, escortés par des membres de la police municipale, enseignants, parents et enfants ont longé le chemin de la chaussée pour arriver dans le champs ou les attendait  »Piratus»....

école

école

 

ils n'ont eu aucune pitié pour ce matelot confectionné par leurs soins qu'ils ont vu partir en fumée...école

 

 

 

 

école

10:45 Publié dans Ecole | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

19.02.2014

Le grand loto de l'école élémentaire du centre ville

écoles

Dimanche 23 février à 14 h 30, salle Pierre Paul Riquet, 15 quines et 3 cartons pleins + consolantes pour 10 € les 4 cartons, c'est le loto que proposent les parents des élèves de l'école élémentaire du centre ville.

Des bons d'achats pour les quines chez de nombreux commerçants trébéens et des gros lots pour les cartons pleins : tablette numérique, téléviseur LCD, séjour pour 2 personnes...Vente de crêpes, gâteaux, bonbons et boissons sur place.

Les bénéfices du loto permettent de payer les frais de déplacement (75% du budget de la coopérative scolaire) pour les déplacements des classes lors des diverses activités pédagogiques telles que : l'étude des châteaux, les animaux, la montagne... et bien d'autres qui sont préparées par les enseignants.

11:12 Publié dans Ecole | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

15.02.2014

Un goûter "crêpes" inter-classes à l'école primaire de l'aiguille

école de l'aiguille

Les mamans avaient préparé les crêpes, l'école offrait les boissons, les mamans déléguées garnissaient les crêpes de «nutella», il ne restait plus aux enfants qu'à venir se servir sous le préau de la cour de l'école primaire de l'aiguille où toutes les classes fêtaient la chandeleur!

école de l'aiguille

 

Tout en jouant dans la cour, pendant une heure, ils ont profité d'un goûter inhabituel, le temps était clément, les mamans avaient participé activement...une bonne centaine de crêpes attendaient de se faire dévorer et les enfants étaient heureux

école de l'aiguille

19:22 Publié dans Ecole | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

13.02.2014

La rencontre scolaire sportive des trois écoles primaires

écolesL'objectif de cette rencontre sportive scolaire, destinée aux élèves de cycle 3, a pour but de permettre aux enfants de se retrouver autour d’une activité commune et de clôturer le cycle de natation dans un esprit convivial.

194 élèves CE2/CM1/CM2 des écoles de l'Aiguille, Centre-Ville et Floralies se sont vus proposer deux types d’épreuves : l’une individuelle (athlétisme), l’autre collective (water-polo).

Le tout dans le respect des objectifs des programmes EPS de l'éducation nationale.

écoles

L'éducateur sportif, Bernard Doumenc accueillait enseignants et élèves et constituait les différents groupes répartissant les enfants en deux groupes correspondant aux 2 lieux de pratique : piscine et camping.

 

écoles

Les maîtres nageurs-sauveteurs, Henri Campos, Hugues Picolo et Sébastien Adroit, surveillaient le match de water-polo qui se déroulait en grand bassin.

Le water-polo se pratique en grande profondeur où les joueurs ne peuvent pas reprendre des appuis plantaires. Équipés de ceintures de flottaison pour les soulager, les enfants ont été confrontés aux principes fondamentaux des sports collectifs (coopérer, s'opposer, maîtriser le ballon) mais aussi aux principes de la natation (équilibre, propulsion, respiration).

DSCN6082 (Copier).JPG

 

écoles

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur le terrain de camping, avant le début des épreuves, échauffements et reconnaissance du parcours en trottinant étaient obligatoires.

Puis, lors de l'atelier «Course d’Endurance», ils réalisaient 1000 m de course à pied (soit 3 tours de camping), et lors de l'atelier 2, «Course de vitesse» 30 m de course à pied.écoles

 

 

Un goûter réunissait tous ces petits sportifs qui venaient de donner le meilleur d'eux-mêmes.

 

 

 

 

écoles

18:51 Publié dans Ecole | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

06.01.2014

Aménagement des rythmes scolaires en maternelle et primaire

Le 9 juillet 2013, le conseil municipal avait voté, à la majorité, le report à la rentrée 2014 de l'application des nouveaux rythmes scolaires.

Mais, il fallait impérativement  faire voter en conseil municipal avant le 31 décembre 2013, les horaires proposés au Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale pour la rentrée 2014.

écoles, conseil municipal

Marie-Antoinette Biel, adjointe en charge des écoles, respectant cette obligation, a présenté lors du dernier conseil municipal les horaires choisis.

Après s'être appuyée sur les retours d’expérience des 6 communes de l'agglo ayant appliqué la réforme dès septembre 2013 (Alzonne, Azille, Pépieux, Rieux Minervois, Rustiques et Villeneuve Minervois), deux réunions avec les enseignants des 6 écoles de la ville et une réunion avec les 24 parents délégués, il s'est avéré que tous adhéraient à l'application des mêmes horaires sur les 6 écoles mais pas vraiment sur les horaires proposés par la municipalité (les enseignants voulant, dans un premier temps, terminer la journée à 15 h 30 puis proposant 15 h 45 et la municipalité 16 h). 

Ce sont finalement, les horaires suivants qui ont été adressés au D.A.S.E.N. : 8 h 55 - 11 h 55 ( 8 h 45 -11 h 45 pour les écoles de l’Aiguille à cause du transport pour la cantine) et 13 h 45 - 16 h.

Il va de soi que ces horaires ont été étudiés en positionnant l'intérêt de l'enfant au centre et en respectant les 3 impératifs incontournables : 1 journée de 5 h 30 d'enseignement maximum, 1 demi-journée de 3 h 30 maximum et une pause méridienne de 1 h 30 minimum.

A partir de 16 h, la municipalité devra prendre en charge le Temps d’Activité Péri-éducatifs (TAP).

Ces horaires ont été votés à l’unanimité par le conseil municipal du 17 décembre.

Aujourd'hui, l'adjointe, même si c'est la nouvelle municipalité qui gérera ces TAP, continue à préparer les dossiers en collaboration avec les associations trébéennes.

Les pistes pour les animations péri-éducatives sont nombreuses.  De la danse, à l'initiation à la musique ou  aux langues, en passant par des ateliers cuisine ou scientifique, scrapbooking, prévention routière, les idées ne manquent pas.

Cette nouvelle activité n'est pas obligatoire mais si l'enfant s'inscrit, il devra être présent de 16 h à 17 h.

Pas plus de 18 enfants pour les classes élémentaires et pas plus de 14 pour les maternelles, encadrés par une personne diplômée et un bénévole éventuellement.

La mise en place de ces ateliers coûtera à la municipalité entre 150 et 200 €uros par enfant (le ministère remboursant 50€) et qui dit municipalité dit contribuable, les associations quant à elles pourraient recevoir des subventions en contrepartie.

Ce temps d’activité péri éducatif peut être payant ou gratuit pour les familles.  Marie-Antoinette Biel, qui ne peut pas bien entendu se prononcer sur ce côté financier, finalise le tout pour que son successeur puisse se mettre très vite au travail...

29.12.2013

"Les petits chefs de l'école maternelle du centre ville aux fourneaux"...

Derrière les grilles dans la cour de leur école, en face de la bibliothèque, ils ont vu descendre le Père Noël par l'escalier. Ce bonhomme tout de rouge vêtu est venu les chercher et tous ont pris le chemin de la salle des congrès.

Des chants et surtout un livre de recettes!

école centre ville

Forte du succès remporté l'an dernier par cette première initiative de demander à chaque élève une recette familiale et de l'incorporer à un livre, Magali Fesquet, la directrice de la maternelle du centre ville, a réédité l'expérience cette année et à nouveau chaque enfant a donné une recette!

Tous ont reçu leur propre livre de recettes intitulé :« Les petits chefs de l'école maternelle du Centre ville de Trèbes aux fourneaux»

école centre ville

école centre ville

 

Les élèves de 2 ème année du Brevet professionnel du CFA Languedoc Roussillon de Carcassonne avaient également fourni une recette et le directeur de l'établissement était présent lors de la remise du livre.

Les enfants ont également reçu un tablier et c'est muni de ce tablier qu'ils sont montés sur la scène pour présenter leur spectacle avec le bonnet de Papa Noël bien fixé sur leur tête.

Puis tous ensemble, ils dégusté les délicieuses pâtisseries préparées par leurs mamans.

 

 

école centre ville

18:48 Publié dans Ecole | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |