23.11.2012

Les élèves des floralies à l'exposition d'Alain Clinard

ECOLE DES FLORALIES EXPO CLINARD 002.jpgLundi après-midi, Xavier Chalard,  Directeur des Floralies, faisait découvrir à ses élèves l'exposition d'Alain Clinard.  A la Galerie des Arts, les attendait Jean-Luc Biel pour leur expliquer les différentes toiles et sculptures présentent dans la salle.ECOLE DES FLORALIES EXPO CLINARD 001.jpg

Puis, à la demande de leur maître d'école, ils ont choisi l'œuvre qui les interpellait le plus et par petit groupe se sont positionnées devant pour tout simplement sur une feuille de papier évoquer ou dessiner ce qu'ils avaient devant leurs yeux... faisant un véritable exercice d'expression écrite.école floralies

L'exposition d'Alain CLINARD dure jusqu'au 1er décembre. 

 

18:48 Publié dans Ecole, Expositions | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

04.11.2012

Alain Clinard expose à la Galerie des arts

clinardRavi de travailler avec la municipalité et tout particulièrement avec Lydia Aldana, adjointe à la culture, Alain Clinard revient à Trèbes pour une nouvelle exposition, soulignant ainsi la volonté dont la municipalité fait preuve quant à la mise en valeur de l'art.

Alain Clinard, cet autodidacte qui se destinait à être berger, est artiste professionnel depuis 35 ans. Tout diplômé qu'il était de la Bergerie Nationale de Rambouillet, un stage dans un élevage de brebis l'a amené dans la région, de retour en région parisienne dont il est originaire, il a fait un petit détour à Matignon, chauffeur d'un certain ...Raymond Barre, alors premier ministre...mais sa vie sentimentale l'a ramené à Carcassonne où il est installé depuis 1979. Tout francilien qu'il était, il a vite fait sien ce département apprenant immédiatement à parler le patois (sa façon à lui de s'intégrer). Son fils est né à Carcassonne et c'est donc un véritable artiste « audois d'adoption » qui exposera 24 toiles et sculptures dans la commune.

Alain Clinard exprime son talent au travers de la peinture, la sculpture et la conception de vitraux. Il aime tout particulièrement le mouvement, la mise en scène. Toujours en quête de motivation, sa peinture change avec le temps, évolue au gré des techniques et des matériaux mais il garde toujours l'essentiel pour arriver à la quintessence. Ces créations font ressortir l'émotion qu'il ressent.

Le monde animal (sa passion pour les chevaux), la mer, les éléments, le jazz (son amitié avec René Coll n'y est pas étrangère), sa période orientaliste consécutive à un séjour en Afrique Noire...sont autant de centres d'intérêt devenus les sujets des toiles de cet artiste aujourd'hui internationalement connu. Quant à la sculpture, autre palette de son art, elle se dévoile au travers de ses bronzes d'art : taureaux et chevaux principalement.

Suite à une commande du ministère de la culture, il a réalisé en 2006, 2007 et 2008, trois vitraux de 4 m de haut que l'on peut admirer dans la cathédrale Saint-Étienne à Toulouse. Aujourd'hui, il travaille également le verre et lors de l'exposition, une splendide sculpture d'une tête de cheval réalisée à la grisaille dans du verre fondu laissera...c'est sûr le public muet d'admiration.

Du 09 novembre au 1er décembre à la Galerie des Arts : une exposition à ne rater sous aucun prétexte.

Du lundi au vendredi 10 h - 12 h / 14 h - 18 h.

le samedi 14 h - 18 h.

20.10.2012

Dernière ligne droite pour l'exposition : "soeurs en duo"

expoAnnie KULIKOWSKI et Éliane SANSUS dédient l'exposition qu'elles présentent à l'Office de Tourisme à leur sœur aînée aujourd'hui disparue. C'est bien un don de famille dont il s'agit : 3 sœurs : 3 artistes! Éliane expose depuis 5 ans, Annie depuis 3 ans, elles sont réunies pour la deuxième fois afin de présenter une partie de leurs œuvres. Eliane s'est consacrée très vite à sa passion, abandonnant peu à peu sa vie professionnelle pour exaucer le désir de peindre, elle habite près du canal du Midi et est fascinée par l'eau tranquille ou agitée...Le vécu de peintre, elle l'a connu dans les ateliers de peintres de la région : contemporain, figuratif, pastelliste, aquarelliste, pendant 8 ans, elle a voulu tout connaître et au gré des concours et des prix obtenus elle ne se consacre qu'à sa passion! Cet amour pour la peinture, elle a décidé de le partager avec sa sœur Annie qui a repris les pinceaux à la fin de sa carrière professionnelle. A elles deux, elles présentent des distinctions impressionnantes : Eliane 1er prix aquarelle à Camplong, 2è prix à Sorrèze (médaille d'argent pour une marine) et prix du public pour deux de ses pastels, Annie n'est pas en reste, 1er prix d'aquarelle à Florensac et 2è au Somail...Annie a pour deuxième passion l'art floral, participe également aux concours de cet art...et s'est vue récompensée au concours régional. Toutes deux travaillent en fonction des émotions, du sentiment, du ressenti, exposent des thèmes différents mais complémentaires...ELIANE SANSU ET ANNIE KULIKOWSKI 002.jpgà découvrir jusqu'au 31 octobre, du lundi au samedi de 14 h 00 à 19 h 00. Office de Tourisme.

10:01 Publié dans Expositions | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

11.10.2012

Laye : des peintures pleines de vie et de mouvement

layeL'exposition des œuvres de LAYE, peintre sénégalais a débuté le 03 Octobre à la Galerie des Arts et le succès est là!

Ce mercredi a eu lieu le vernissage en présence de Georges Demiguel, ami du peintre qui a transporté les toiles de son protégé, absent, faute de visa non obtenu et c'est bien dommage car il aurait pu assister à l'engouement que ses peintures ont provoqué...la moitié des châssis a trouvé preneur le soir même du vernissage et c'est une première dans l'histoire des expositions !

Les prix sont plus qu'abordables et le talent est présent!

Laye est un jeune peintre sénégalais, né à Dakar.

En 1998, il sort diplômé de l’École des Beaux Arts de Dakar. Au début ses œuvres sont inspirées de la tradition africaine et représentent des scènes figuratives et naïves de cette vie. Mais très vite, sans toutefois renier cet art, il tend vers l'abstrait et ses toiles prennent une autre dimension, une autre ampleur. Ses couleurs varient entre les tons vifs et les ocres nuancés et ses tableaux dégagent beaucoup de vitalité. Laye peint surtout à l'acrylique sur toile enduite, avec ses doigts, à la burette,au couteau ou au pinceau, de façon énergique et incisive.laye

Lydia Aldana à l'origine de cette exposition et les élus présents ce soir là étaient fiers de dire que Trèbes était une ville qui s'ouvrait vers le monde extérieur.laye

Une exposition à découvrir sans tarder mais jusqu'au 27 Octobre à la Galerie des Arts.

Du lundi au vendredi 10h-12h / 14h-18h

Le samedi 14h-18h.

09:02 Publié dans Culture, Expositions | Tags : laye | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

16.09.2012

Vernissage Elbio Mazet à la Galerie des Arts : "couteau dans le bois et dans la plaie"

Lydia Aldana, adjointe à la culture, entourée de certains membres du conseil municipal était ravie d'accueillir pour la deuxième fois, Elbio Mazet.ELBIO MAZET 001.jpg

Cette fois-ci, une curiosité supplémentaire était inscrite au programme du vernissage : la nouvelle présentation de la salle et son nouvel agencement : « il a fallu pousser les murs » pour que les œuvres d'Elbio Mazet soient interprétées avec le recul nécessaire!!! Pas d'exposition au milieu de la salle, uniquement les œuvres tendues, sans encadrement, tout le long des murs sur des écrans blancs ...des formes humaines, des visages...des gravures récentes et inédites toutes inspirées du quotidien, du vécu, des joies et des peines d'Elbio Mazet ou le réel côtoie l'imaginaire...

Après les remerciements d'usage la parole était donnée au Premier Adjoint, Jean-Paul Ferrif qui déplorait le peu de soutien dont la ville de Trèbes bénéficie pour la promotion de ces activités culturelles, la communication a du mal à passer...et pourtant Elbio Mazet est un artiste international qui a plus de 200 expositions à travers le monde à son actif.

ELBIO MAZET 006.jpg

Du lundi au vendredi   10 h - 12 h / 14 h -18 h

Le samedi                    14 h -18 h. jusqu'au 29 septembre.

14.09.2012

Vernissage à l'Office de Tourisme : Ermine BOS et Thierry VOLPI

office,tourismeMême des amis d'Helsa étaient présents vendredi soir lors du vernissage de l'Office de Tourisme. Un public intéressé par la découverte de la toute dernière œuvre d' Ermine Bos : «L' U Mains», jeu de mots dont l'artiste est friande, représentant deux mains sculptées dans du chêne, bois sur lequel elle travaillait pour la première fois. Son nom de famille « BOS » signifie « Bois » en Hollandais...nom prédestiné s'il s'en faut, pour une artiste  parlant de son outil de travail de façon émouvante : «ce ne sont que des morceaux de bois qui pourraient être réduits en cendre, en les sculptant j'essaye d'effleurer cette part mystérieuse que nous avons en nous». Son compagnon, Thierry Volpi exposait des photographies pour lesquelles le spectateur est amené à se poser la question sont-ce des toiles ou des photos?...ce photographe orienté vers le flou des corps présente une exposition de photographies de chevaux en mouvement dégageant à la fois force et légèreté d'où cette illusion d'une œuvre peinte, mais non..., ce ne sont que des photos et l'auteur a tout fait : prise de vue, développement et présentation...

Jusqu'au 29 septembre à l'Office de Tourisme.

office,tourisme

08:56 Publié dans Expositions | Tags : office, tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

07.09.2012

Exposition à l'Office de Tourisme : Chevaux et Bois

L'office de Tourisme accueille jusqu'au 29 septembre les photographies de Thierry Volpi et les sculptures d' Ermine Bos.

Après 20 ans de carrière d'informaticien puis de logisticien, en 2003, Thierry Volpi  toujours attiré par la pellicule, prépare l'école de photos de Paris, Centre Iris, et obtient son diplôme de photographe professionnel. Sans aucune retouche ni artifice à partir d'une photo réelle, sur l'ordinateur il travaille comme il travaillait dans la chambre noire de son labo photos.......une exposition dédiée aux chevaux par cet artiste photographe passionné du monde hippique. 

office,tourisme,volpy,bos

Quant à Ermine Bos, elle a commencé la sculpture il y a une douzaine d'années. Elle présente des œuvres sculptées dans le tilleul pour les plus anciennes et dans le chêne pour les toutes dernières. Elle sculpte en creusant les troncs l' à l'aide de gouges et chaque pièce à son histoire, le point de départ est bien souvent un assemblage de lettres qui donne l'inspiration à des formes.

Thierry Volpi et Ermine Bos exposent jusqu'au 29 septembre à l'office de tourisme, le long du canal. Le vernissage est ce vendredi 7 septembre à 18 h 30.

2 artistes à découvrir.

09:26 Publié dans Expositions | Tags : office, tourisme, volpy, bos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |