26.07.2014

La chute d'un arbre coupe la circulation sur le canal du midi

Le tilleul a été débité morceau par morceau tandis que les badauds observent depuis le pont.Le tilleul a été débité morceau par morceau tandis que les badauds observent depuis le pont.

Un tilleul centenaire est tombé en travers du canal, dans la nuit de jeudi à vendredi, provoquant un bel embouteillage sur le canal.

canalIl y avait embouteillage sur le canal du Midi  ! De nombreux bateaux attendaient sagement leur tour dans le port de Trèbes et à l'écluse des moulins de Trèbes, côté amont, ainsi qu'à celle de Marseillette, côté aval. Dans la nuit de jeudi à vendredi, aux alentours de 0 h 30, un tilleul plus que centenaire s'est en effet déraciné.

L'arbre est tombé en travers du canal du Midi, au niveau du Domaine de Millepetit, situé route de Marseillette, à Trèbes. Ce tilleul situé à quelques mètres du pont qui enjambe le canal est la propriété de Voies Navigables de France. Dès la fin de la matinée, le personnel du réseau forestier était sur place pour débiter l'arbre qui empêchait toute circulation des bateaux. Selon les responsables, ce sont les racines de ce tilleul qui ont cédé.

canal

L'arbre semblait tout à fait sain. Les rafales de vent et orages de ces derniers jours sont peut-être la cause de cette chute. Quoi qu'il en soit, la circulation a été interrompue toute la matinée et une partie de l'après-midi...

canalLe majestueux tilleul a été débité et les nombreux morceaux ont été enlevés sous l'œil de curieux.

Quant aux vacanciers qui avaient pris place sur les bateaux, ils ont donc pris leur mal en patience avant de reprendre leur route sur le canal.

 

 

canal

08:55 Publié dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

13.07.2014

Un octogénaire se tue sur la route à Trèbes

faits divers

Le véhicule s'est fracassé contre un muret situé en bordure de la route. PHOTO/Ch. Barreau

Un homme de 86 ans a été victime d'un accident mortel alors qu'il circulait sur la route minervoise. Il pourrait avoir été victime d'un malaise.

Aucune trace de freinage. La voiture conduite par un octogénaire s'est fracassée contre un muret, ce samedi, aux environs de 13 h. Le conducteur âgé de 86 ans n'a pas survécu au choc.

Le drame s'est produit sur la route de Béziers, à l'endroit où elle rejoint les bords du canal.

Le véhicule roulait vers le centre de Trèbes lorsqu'il a quitté la chaussée.

Un malaise pourrait être à l'origine de l'accident, le conducteur n'ayant pas freiné, ni donné de coup de volant.

Le corps sans vie a été désincarcéré par les pompiers de Trèbes, renforcés par leurs collègues de Carcassonne.

Le Smur était aussi présent sur place.

Une déviation a été mise en place par la gendarmerie.

17:46 Publié dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

03.07.2014

Une voiture incendiée

fait divers

Les sapeurs-pompiers et les gendarmes trébéens ont été alertés au cours de la nuit de mardi à mercredi pour le feu d'un véhicule stationné en centre ville.

Les secours sont parvenus à circonscrire le sinistre peu après 4 h du matin, mais le véhicule a été entièrement détruit par les flammes.

L'origine de l'incendie est pour l'heure inconnue.

faits divers

 

Mais l'enquête, confiée à la communauté de brigade de Trèbes, pourrait s'orienter vers un différend qui avait opposé le propriétaire de la voiture incendiée à un groupe de jeunes.

22:19 Publié dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

26.06.2014

Grièvement blessée lors d'une triple collision

fait divers

Cet accident de la circulation s'est produit à Trèbes, mardi. Une Carcassonnaise est toujours entre la vie et la mort.

Mardi matin, sur la RD 610 entre Trèbes et Marseillette, un spectaculaire accident de la circulation impliquant trois véhicules a fait deux blessés, avec une victime plus grièvement.

Ce jour-là, il était 11 h 20 lorsque la gendarmerie a été alertée suite à cette triple collision. D'après nos renseignements, c'est une automobiliste circulant entre Marseillette et Azille qui aurait tout d'abord perdu le contrôle de sa voiture, après avoir été victime d'une crevaison. S'étant déporté sur la voie de gauche, le véhicule devenu incontrôlable est alors allé percuter l'avant gauche de la voiture qui arrivait en face.

Un deuxième véhicule impliqué qui, suite à un tête-à-queue a percuté la voiture qui le suivait.

De cet amas de tôles, les secours ont mis plus d'une heure pour parvenir à désincarcérer l'une des deux victimes, une Carcassonnaise de 47 ans. C'est d'ailleurs cette dernière, grièvement blessée, qui a dû être évacuée par l'hélicoptère du Samu, avant d'être transférée au service de neurologie d'un hôpital toulousain, avec un pronostic vital engagé.

Hier soir, selon nos informations, la quadragénaire était toujours hospitalisée dans un état jugé critique. 

 

08:43 Publié dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

21.06.2014

Tentative d'assassinat : mis en examen et écroué

 Le suspect a été présenté au pôle d'instruction hier.faits divers

La scène s'est déroulée jeudi, avenue Pasteur.

 

La lumière est loin d'être encore faite sur le mobile exact qui a poussé un habitant de Laure-Minervois, âgé de 21 ans, à se rendre à Trèbes dans la nuit de mercredi à jeudi, à 1 h 20, pour tuer celui qui l'aurait menacer. "Il nous a indiqué que des menaces avaient été proférées à son encontre et qu'il craignait pour sa vie. Mais rien n'est clair dans cette histoire." a confié le vice-procureur Philippe Romanello.

Une petite arme de calibre 22 :

Une tentative de meurtre qui a finalement et fortement heureusement été avortée, mais qui s'est soldée par une victime collatérale, -la petite amie du jeune visé-, grièvement blessée d'une balle dans la tête. Aujourd'hui, selon une source judiciaire, les jours de cette adolescente de 17 ans ne seraient plus en danger.

Après une garde à vue de plus de 24 heures dans les locaux de la brigade de recherche de Carcassonne, le présumé tireur a été déféré au palais de justice de Narbonne hier, où l'ouverture d'une information judiciaire a été requise par le parquet et confiée à un magistrat du pôle d'instruction. Mis en examen pour tentative d'assassinat, le jeune Lauranais, déjà connu de la justice a été placé en détention provisoire.

Du côté de l'enquête, la victime devrait être entendue par les enquêteurs dans la journée de lundi. Pour ce qui est de l'arme utilisée, une petite arme de poing de calibre 22, elle a finalement pu être retrouvée au domicile du suspect.

 

13:42 Publié dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

20.06.2014

Ado blessée par balle, le tireur présumé en garde à vue

Âgée de 16 ans, la victime, touchée à la tête n'était, semble-t-il, pas la personne visée.

Depuis jeudi, les gendarmes de la communauté de brigades (Cob) de Trèbes-Capendu et ceux de la brigade de recherche de Carcassonne sont à pieds d'œuvre pour faire toute la lumière sur les circonstances qui ont valu à une adolescente âgée de 16 ans d'être grièvement blessée à la tête par arme à feu.

Touchée au front

Les faits se sont produits dans la nuit de mercredi à jeudi, peu avant 1 h 20 du matin sur la voie publique, sur le trottoir qui longe l'avenue Pasteur, un peu plus haut que l'hôtel de ville. Selon nos informations, la victime discutait avec un jeune homme, lorsqu'une tierce personne est arrivée à hauteur des lieux à bord d'une voiture armé d'une arme de poing.

Là, toujours selon nos informations, trois coups de feu auraient été tirés en direction du groupe, l'un des projectiles ayant atteint l'adolescente à la tête. Le voisin de la victime, sorti de son sommeil par le bruit est aussitôt allé voir ce qui se passait dans la rue : "Au début, ma compagne a entendu un grand 'boum' et elle a cru que quelqu'un était rentré chez nous. Je suis descendu et c'est là que j'ai vu qu'il y avait les pompiers dehors. Ma voisine était assise et on voyait qu'elle avait été touchée au front… D'après son père, il a suffi de peu pour que la blessure soit fatale…" Prise en charge par les secours, la victime a été évacuée vers l'hôpital de Carcassonne dans un état jugé critique, avant d'être transférée au service neurologie du CHU de Lapeyronie à Montpellier, où le projectile a pu lui être retiré lors d'une intervention chirurgicale.

Tentative d'assassinat

Pendant ce temps, sur la scène de crime, la gendarmerie a effectué les constatations d'usage et mené une première enquête de voisinage afin d'essayer de comprendre ce qui s'était vraiment passé.

Identifié, le tireur présumé des coups de feu, 21 ans, a été interpellé à son domicile de Laure-Minervois, jeudi vers 6 h 20, et placé en garde à vue à la brigade de recherche de Carcassonne dans le cadre d'une procédure ouverte pour 'tentative d'assassinat' (à savoir une tentative de meurtre avec préméditation, Ndlr).

En effet, selon nos informations, il apparaîtrait qu'un différend lié à un trafic de cigarettes entre le tireur et la personne présente avec la victime, soit au cœur de l'affaire. Ce qui implique que la personne atteinte n'était pas celle visée, mais celle qui l'accompagnait. Quoi qu'il en soit, les investigations et les auditions des gendarmes se poursuivent, car l'arme ayant servi n'avait toujours pas été identifiée jeudi soir, ni retrouvée. 

08:44 Publié dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

19.06.2014

Une adolescente grièvement blessée par balle à la tête

faits divers

Depuis ce jeudi matin, les gendarmes de Trèbes et ceux de la brigade de recherche de Carcassonne sont à pieds d’œuvre pour faire toute la lumière sur les circonstances qui ont valu à une adolescente de 17 ans d’être grièvement blessée à la tête par arme à feu.

Les faits se sont produits dans la nuit de mercredi à jeudi, peu avant 1 h 30 du matin sur la voie publique, sur le trottoir qui longe l’avenue Pasteur, à Trèbes,  un peu plus haut que l’hôtel de ville.

Selon nos informations, la victime discutait avec un jeune homme, lorsqu’une tierce personne est arrivée sur les lieux à bord d’une voiture armée d’une arme de poing. Trois coups de feu auraient été tirés en direction du groupe, l’un des projectiles ayant atteint l’adolescente à la tête.

Prise en charge par les secours, la victime a été évacuée vers l’hôpital de Carcassonne, avant d'être transférée vers le CHU de Lapeyronie, à Montpellier, où le projectile, selon nos renseignements, a pu être extrait.

Interpellé, l’auteur présumé des coups de feu,  âgé de 21 ans, a été placé en garde à vue dans les locaux de la brigade de recherche de Carcassonne.

17:04 Publié dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |