22.05.2014

Des trébéens s'informent sur "les poisons" de Monsanto

A priori, il peut sembler étrange d’aller s’informer sur une activité industrielle auprès de ses principaux détracteurs. C’est ce qui s’est passé hier soir à Trèbes, où un collectif informel d’habitants, estimant n’avoir pas suffisamment été tenu au courant de l ’extension en cours du site de Monsanto, a demandé aux plus farouches adversaires du géant semencier américain "les Faucheurs volontaires d’OGM" et "la Confédération paysanne"  de les éclairer.

Kathleen Burlumi, habitante du vieux village et porte-parole du collectif, s’en est expliquée devant la soixantaine de personnes qui participait hier soir à une réunion d’information. «Nous avons découvert le projet d’extension trois jours avant la fin de l’enquête publique.

monsanto

Nous sommes allés consulter le dossier et nous avons vu que sur ce site allaient être manipulés des produits très dangereux, des poisons. La directrice de Monsanto m’a reçu et m’a remis une brochure sans aucune mention des produits et de leurs risques. "C’est un document fait pour endormir le public", a lancé Mme Burlumi.

"Il y aura des émissions » C’est donc ainsi que Jacques Dandelot, faucheur et auteur d’un livre sur les OGM, a d’abord présenté Monsanto, ses 13 milliards de dollars de chiffre d’affaires, son poids dans le marché des semences et les produits que la firme a développé dans le passé (PCB, dioxine, Round’up, maïs OGM Mon 810).

Puis, Jean Sabin, agriculteur dans l’Hérault,en charge des pesticides à la Confédération paysanne, a souligné les dangers des produits phytosanitaires qui vont venir enrober les semences produites à Trèbes. «180 tonnes par an, avec des effets cancérigènes, neurotoxiques, perturbateurs endocriniens. Même si c’est à un faible niveau, il y aura des émissions de ces produits. Il y en a sur toutes les installations d’enrobage », assure M. Sabin.

monsanto

 Une soixantaine de Trébéens a participé hier soir à la réunion d’information.

Le collectif trébéen a donc jeté hier soir les bases d’une action de "vigilance".

Hasard du calendrier, c’est aujourd’hui que la firme américaine a organisé un voyage de presse destiné à faire découvrir aux journalistes des médias nationaux le site de Trèbes et son extension.

18:52 Publié dans Manifestations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

01.05.2014

Bon 1er Mai!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

 

 

 

manifestions

09:32 Publié dans Manifestations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

04.01.2014

Les forains remercient les trébéens : les manèges n'ont pas été boudés


C'est la dernière ligne droite pour se rendre à la foire Espace René Coll, les forains proposent leur tout dernier week-end.

Un mois déjà qu'ils ont installé leurs manèges, un temps plutôt clément et une fréquentation satisfaisante.

Tel est le premier bilan qu'ils dressent de leur séjour trébéen.

Compte tenu de la proximité de la magie de Noël à Carcassonne, ils reconnaissent «qu'ils ont réussi à remplir leur gamelle tous les jours» et c'est toujours là l'essentiel.

Bien sûr, ils regrettent le manque de guirlandes, banderoles, sapins, ces décorations qui indiquent un champ de foire. Ils se souviennent pour les plus anciens des fêtes d'antan le long du canal noir de monde, mais en se retournant sur quelques années en arrière, ils soulignent que l’installation d' une patinoire dans les arènes avait drainé plus de monde...il n'en faudrait pas beaucoup pour que les trébéens viennent encore plus nombreux.

Quoi qu'il en soit, les autos-tampons pour grands ou petits, le manège pour enfants, les poneys qui font la joie des tout-petits, le tir à la carabine ou la pêche aux canards, les cascades à sous, l'autoroute 66 et les crêpes ou churros vous donnent rendez-vous jusqu'à dimanche soir.

fête foraine

                                                 Ils reviendront à la fin de l'année....

09:59 Publié dans Manifestations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

01.01.2014

Un défilé réussi et un final émouvant

Elles ont vaincu leur timidité et gagné une estime d'elle  même qui va leur permettre d'avancer dans la vie.

défilé estime de soi

DSCN5550 (Copier).JPGDeux mois de dur travail et elles ont assuré, en ce lendemain de Noël sur la « scène » de la Galerie des Arts.

D'un pas assuré, deux par deux, elles ont présenté les quatre tenues qu'elles avaient choisi de porter pour ce défilé sous les applaudissements et encouragements du public familial présent à l'OMSL.défilé estime de soi

Kibi, à côté des marches, pour encourager au départ et féliciter à l'arrivée ce groupe très motivé, Najet, du CIAS en coulisse pour les aider à changer de vêtements et Nadège de la commission jeunesse pour les soutenir tout le long du défilé, les onze adolescentes ont réussi cette quatrième édition de «l'estime de soi»!

défilé estime de soiMourad au micro jouait le rôle de maître de cérémonie, malgré un stress bien compréhensible, elles se sont montrées elles mêmes et sûres d'elles, fières de surmonter leurs craintes et surtout d'affronter le regard des autres. défilé estime de soi

défilé estime de soi

 

 

 

 

 

Et, on ne peut que les féliciter. défilé estime de soi

 

 

 

défilé estime de soi

 

 

Au début du spectacle, Mourad avait annoncé une surprise..à la fin, certaines ont délivré des messages d'amour à leur famille comme Yasmine «qui a plein de petits frissons dans le cœur» en voyant son frère handicapé de naissance sourire, «heureux d'être là», d'autres ont chanté « j'ai trouvé le sens de la vie que je mène et je l'aime", la lecture d'un texte de Nelson Mandela était de circonstance et Inès et Clélia ont parfaitement assuré en dansant seules sur scène.

défilé estime de soi

Maquillées et coiffées de chignons parfaits, elles ont vraiment été les reines d'un moment au sens noble du mot.

12:39 Publié dans Manifestations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

14.09.2013

Le village associatif 2013 s'installe aux arènes ce dimanche

forum des associations

Gérard Falandry, le président de l'OMSL depuis 2007, voulait que ce «Village Associatif 2013» soit une réussite totale et il s'est dépensé sans compter pour préparer cette manifestation.

Malheureusement, la vie en a décidé autrement, et, ce n'est pas lui qui inaugurera cette neuvième édition.

Toutefois, les dossiers étaient bien avancés et les animations prévues se dérouleront selon son dernier souhait.

Ce dimanche 15 septembre, 42 associations seront représentées!

Sous forme de village, les tentes se dresseront autour des arènes et de 9 h à 18 h, et chacun pourra se renseigner sur l'association suscitant curiosité et intérêt.

Il y en aura pour tous les goûts : sport, loisir, culture et les présidents et membres des associations se feront un plaisir de répondre à toutes les questions posées par de futurs adeptes!

Des animations musicales et des jeux se dérouleront tout le long de la journée : jeux de bois, jeux gonflables pour les enfants, Music Show, Variety Gospel interpréteront quelques morceaux de leur répertoire, tandis que certaines démonstrations de Boxe savate française, Krav'Maga, Country, Badminton seront effectuées par les clubs concernés. Le club de VTT, outre une petite sortie démonstration proposera une foire au matériel d'occasion.

En tout début d'après-midi, un spectacle inattendu viendra surprendre les participants!

Une douzaine de sonneurs, issus des Trompes de France joueront de cet instrument utilisé à l'époque baroque dans les orchestres.

Jadis, moyen de communication, le cor est sorti de l'oubli grâce au Marquis de Dampierre, qui l'utilisa pour guider les chasses à courre du Roi Louis XV. Les douze musiciens, en tenue de vénerie (chasse à courre) viendront de Perpignan, Bordeaux, Toulouse, Albi, Rodez...pour faire découvrir cet instrument si puissant dans les arènes trébéennes.

L’inauguration officielle en présence des élus est prévue à 11 h 30.

C'est l'association Trèbes Artisans Commerçants (T.A.C.) qui tiendra la buvette et proposera la restauration.

Tout au long de la journée, un jury se promènera parmi les tentes pour à la fin de la journée récompenser les 3 stands les plus décorés.

23.08.2013

Le rallye Hoeakaha est bien né !

Le premier rallye néo-zélandais sur la rivière Waikato est né en avril dernier!

Lors de l'étape à Trèbes de ce mercredi soir, les organisateurs ont confirmé la bonne nouvelle.

rallye toulouse béziers à l'aviron

Camille, l'ex toulousaine devenue Lilloise, Vivianne et Pascal son époux, les toulousains, étaient là pour en témoigner et de raconter les 168 km parcourus en quatre jours à l'autre bout du monde.

Pour cette première fois, ils étaient huit équipages à participer à l'épreuve : 2 français ( un bateau Lillois et 1 bateau toulousain), des rameurs allemands et bien sûr les néo-zélandais, plus tous les accompagnants puisque la logistique était exactement identique au modèle français.

Un temps automnal, beau, agréable pour ramer, pas de pluie...toutes les conditions étaient réunies!

Seule différence par rapport au rallye du canal du midi, les écluses n'existaient pas!

Chaque jour, les néo-zélandais préparaient quelques surprises pour les compétiteurs et lors des escales, ils ont visité un site géothermique, le site olympique d'aviron « Karapiro » : le lac sur lequel s'est déroulée la dernière coupe du monde, ils ont même participé à une course sur ce  fameux» lac...et la soirée Maori qui restera à jamais gravée dans leur mémoire.....Camille, Vivianne et Pascal, n'en menaient pas large car ils ont eu face à eux les guerriers peinturlurés avec les armes interprétant la danse haka, dans la plus pure tradition, selon les rites anciens...c'était très impressionnant racontent-ils.

L'an prochain la deuxième édition est d'ores et déjà programmée et, cette année, c'est un équipage mi-allemand, mi-français qui a gagné!

11:29 Publié dans Manifestations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

20.08.2013

Les jumeaux d'Helsa ont visité le Covaldem 11

comité de jumelagePour la présidente Marie-Antoinette Biel, le jumelage doit être festif, touristique mais aussi instructif car comme elle le soulignait lors de la soirée franco allemande, « ces rencontres annuelles ont pour but non seulement de resserrer les liens d’amitié entre les 2 communes mais aussi de faciliter la compréhension de la culture et du mode de vie de l’autre ».

C’est pourquoi, dans le programme du séjour était prévue la visite du Covaldem11 (ex Smictom).

Le Président Michel Cornuet ayant accédé favorablement à sa demande, cette visite a été minutieusement préparée par Mesdames Poyo et Heurtebize, les responsables de la Collecte et de la communication Audrey et Christine, et l’interprète du Comité de Jumelage Lucien Thiele. 

Lundi 12 au matin, les amis d’Helsa et leurs familles d’accueil étaient accueillis pour une visite guidée du site.

Délicate attention : sur la porte d’entrée de l’accueil, les blasons d’Helsa et de Trèbes et un mot de bienvenue écrit en Français et en Allemand.comité de jumelage

Après avoir enfilé la chasuble de sécurité fluo, qui n’était pas sans rappeler la visite du chantier de l’aéroport de Kassel en juillet 2012, les 2 groupes, dirigés par Jeannette et Christine, ont visité le centre de tri, l’espace consacré au traitement des déchets verts et visionné un film préalablement doublé en Allemand par l’interprète.

Le préfet du Landkreis Uwe Schmidt a posé beaucoup de questions sur la gestion du site et sur le coût du recyclage.

Les Allemands sont très sensibilisés à la collecte et au tri des déchets. Il y a fort longtemps qu’ils ont dans leur maison 5 poubelles pour le tri sélectif.  Ils ont pu constater que si la France était encore très en retard par rapport à l’Allemagne, elle avait fait de très gros progrès.

Après la visite, tout le monde se retrouvait autour d’une excellente collation en présence de la Vice-Présidente, Madame Rigaud, représentant le Président Cornuet, qui offrait un cadeau bien sympathique à tout le monde.

comité de jumelage

10:08 Publié dans Manifestations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |