13.06.2014

"La sculpture dans tous ses états" à l'Office de tourisme

office de tourisme

C'est en 2012, qu'a eu lieu la première édition de la «Sculpture dans tous ses états» à l'Office de tourisme.

Pour cette troisième édition, ce sont neuf autodidactes que Marie-Antoinette Biel, la présidente de l'office de tourisme reçoit.

«Ces sculpteurs sont une référence pour notre département», s'est plu à souligner, son adjointe, Aline Bouba, «nous avons autour de nous de vrais talents parfois même internationaux». Et le vernissage de vendredi soir ne l'a pas démentie!

Alain Clinard présente trois sculptures tout droit venues du monde de la tauromachie. 

Léo de Faucher, peintre et illustrateur de livres qui a consacré toute sa vie à l'art, présente un scaphandrier, issu de « Bric et de Broc », selon les propres termes de son auteur puisqu'il n'est fait qu'avec des objets de récupération.

Ils sont plusieurs exposants à recycler la ferraille!.

Marc Carollo, vit sa passion à fond depuis 3 ans. Métal, Minerai, verre, ses créations où se reflète la lumière révèlent une véritable harmonie des énergies. Marc Carollo crée du mobilier très design à la demande.

Claude Labat, recycle les outils agricoles ! La généalogie lui a démontré que nombreux de ses ancêtres étaient agriculteurs et il crée ses œuvres à partir des outils qui leurs étaient familiers.

Jean-Louis Costes ramasse sur les plages, le bois flotté et reproduit une histoire tout droit sortie de son imagination.

Marco Cassina a travaillé  de l'ormeau trouvé dans la forêt pour y faire naître un poisson préhistorique. Hassan Ouaali propose ses insectes tout en sculptures métalliques.

Jean-Paul David travaille les marbres du Pakistan, d'Algérie, de France, d'Argentine ou du Brésil et son papillon ( 660 heures de travail) est une pièce unique devant laquelle, il faut absolument s'arrêter.

Béatrice Saint-André, seule femme, de l'exposition, sculpte le marbre de Caunes.

Tous les artistes ont tenu le même discours «Merci au public, car sans lui on n'existerait pas »...une visite s'impose, l'exposition est visible jusqu'au 30 juin.

16.05.2014

L'exposition d'Arlette Mouton, peintre et sclupteur

 

office de tourisme

Arlette Mouton a toujours aimé dessiner et elle a créé son premier tableau à l'âge de 8 ans sur les bords de Loire.

Mais, à l'office de tourisme, c'est le Sud et plus exactement les »Paysages du Sud » qui sont à l'honneur et ceux qui étaient présents lors du vernissage fin de semaine ont pu admirer cité de Carcassonne et paysages de la région peints par cette autodidacte.

 

Elle peint plus à l'extérieur qu'en atelier, des ateliers, elle en a côtoyé puisqu'elle a suivi des cours de dessin à l'atelier du château de Bois et dans la région parisienne où son parcours professionnel l'avait amenée.En 2004, cette artiste revient s'installer dans son département natal et c'est à Saint-Frichoux qu'elle a posé ses valises et peint et sculpte à temps plein.

office de tourismePour Arlette Mouton créer : »C'est rejeter l'ennui de l'acquis, c'est rencontrer le plaisir et la souffrance». Elle sculpte aussi des animaux ou des personnages sur lesquels elle passe une couche de cire pour donner un effet patiné.

L'exposition est visible jusqu'au 30 mai aux heures d'ouverture de l'Office de tourisme du lundi au samedi de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h ainsi que le dimanche après-midi de 14 h à 19 h.

 

 

 

office de tourisme

 

06.05.2014

Office de tourisme : "Paysages du sud"

Du 2 au 30 mai 2014, l'exposition « Paysages du Sud », peintures et sculptures d'Arlette Mouton, sera visible à l'Office de Tourisme, du lundi au samedi de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h ainsi que le dimanche après-midi.

21.04.2014

L'exposition de Jean-Claude Lannes à voir et revoir à l'Office de tourisme

Dernièrement, lors du vernissage à l'office de tourisme, le nombreux public a assisté à la réalisation en direct d'une toile par l'artiste invité du mois : Jean-Claude Lannes...un défi de douze minutes, ni plus ni moins, au bout duquel, sur une musique du compositeur Serge André, le peintre réalisait son œuvre baptisée «Transparence».

office de tourisme

 

Tous ceux qui vont se rendre à l'Office de tourisme vont pouvoir découvrir cette toile en compagnie de beaucoup d'autres.

« Du figuratif à l'abstrait » est une exposition qui ne laisse pas le visiteur indifférent.

Des portraits d'un Don Camillo, plus vrai que nature en passant par la Grande Roue du Square Gambetta un jour de Noël où une cité de Carcassonne en fond de décor pour des personnages tout en mouvement dansant près d'instruments...l'univers de Jean-Claude Lannes qui crée et crée encore, mérite d'être découvert.

L'artiste vient de recevoir une nouvelle distinction puisqu'en ce début avril, il vient de remporter lors du 26 è salon de Printemps de Castres, le 2è prix de la ville.

Une visite s'impose donc à l'office de tourisme trébéen où l'exposition va durer jusqu'au 30 avril.

04.04.2014

Du figuratif à l'abstrait

Du 5 au 30 avril 2014, l'Office de Tourisme propose l'exposition « Du figuratif à l'abstrait ».

office de tourisme

 

Classé Palme d'Or «Artoulouse 2013», Prix International du 14è Salon d'automne International de Sorèze 2013 et prix de la présidente du 18è Salon des arts plastiques trébéens, l'artiste plasticien peinture sculpture, Jean Claude Lannes prend possession des lieux.

Pour Jean-Claude Lannes, « la fibre artistique est un état d'esprit qui vous accompagne partout ...et c'est l'envie de créer encore et encore » qui anime l'artiste.

Du lundi au samedi de 14 h à 19 h.

15.02.2014

"La prochaine municipalité devra défendre son office de tourisme"

office de tourisme

Pour la 4è année consécutive, les touristes ont été accueillis toute l'année : 17 294 : soit 2% de touristes de plus en 2013!

8 800 français et 8494 étrangers ont franchi la porte de l'office de tourisme et c'est un bon bilan en cette période de crise.

Les Britanniques (+8%), les Allemands (-5%), les Espagnols (+6%), les Belges (-1%), les Hollandais (+14%) les Australiens (-1%).

Quant aux modes d’hébergement, l'hébergement bateau (le moins onéreux) arrive en tête suivi du camping (+11%), des gîtes (+1%), hôtels, familles et chambres d'hôtes restant stables.

La question récurrente reste «pourquoi n'y a-t-il pas une aire de camping car?

Le livre d'or des touristes souligne l'accueil chaleureux, la richesse de la documentation, la disponibilité du personnel.

La situation idéale face au port fait l'unanimité. Les produits régionaux, les expositions, l’accès Internet, le marché nocturne «artisanat et saveurs» en juillet (60 exposants et une grosse fréquentation) sont autant de satisfactions…

Côté insatisfactions : les touristes dénoncent le peu d’hébergement à proximité du canal, le manque de branchements électriques, sanitaires, l'absence de pistes cyclables, la disparition du Cocagne et ses promenades sur le canal et l'absence d’animations au mois d’août.

Les platanes sont regrettés... Les services restauration se terminent trop tôt l'été, certains commerçants sont juste accueillants...les touristes sont de plus en plus exigeants.

La palme de l'étonnement revient au «vieux village si vétuste et si sale!»...

Projets 2014 : visites guidées de l’église en juillet et août, uniquement à la demande, départ de l’Office de Tourisme.

Côté expositions,elles reprennent en Mars avec Béatrice Saint-André (sculpteur sur marbre) de Citou et Jean-Louis Coste (sculpteur-peintre) de Villegailhenc.

Malgré les élections municipales de 2014, l'Office continue à travailler comme les autres années, «c'est un outil indispensable»  souligne la présidente Marie-Antoinette Biel, «l'office ne doit pas disparaître pour le bien de la commune»... 

«Je souhaite que le statut soit changé : il faut qu’il soit municipalisé et qu’il fonctionne avec une convention d’objectifs...il aura plus de poids dans les discussions qui vont avoir lieu pour le futur proche.

D’accord pour une structure inter-communautaire mais à condition qu’elle ne fasse pas disparaître les offices de tourismes existants».
                               

15.01.2014

Expo photos de Philippe Calas à l'office de tourisme

"Le canal du Midi, chef d'œuvre de l'humanité"

Du 13 janvier au 28 février, l’office de Tourisme propose l'exposition de 20 photographies format panoramiques, évoquant le canal du midi, classé depuis 1996 au patrimoine de l’Unesco.

office de tourisme

Photographies d' ouvrages tels que les ponts canaux ou les petits ponts mais aussi beaux reflets sur l’eau ou voûtes de platanes avant qu’elles aient toutes disparues, victimes du chancre coloré.

Certaines de ces photographies font déjà partie du passé comme celle du pont de la Rode avant l’arrachage des platanes plus que centenaires.

Philippe Calas, l’auteur des clichés, directeur de l’école élémentaire de Portiragnes, s’intéresse au canal du midi depuis 1995.En 2000, il parcourt à vélo, en 2 jours, les 240 km de l’œuvre de Riquet, qu’il avait déjà découvert en bateau l’année précédente.
En 2001, paraît son 1er livre : « le canal à vélo ».
En 2011, avec Christian Salès, il réalise un livre photos : «le canal du Midi, chef d’œuvre de l’humanité».

L’exposition devrait attirer les amoureux du canal qui, s’ils le souhaitent, pourront acquérir des posters réalisés à partir de ces photos.

Expo visible du lundi au vendredi de 14 h à 17 h, Office de tourisme, Avenue Pierre Curie.