23.04.2015

Deux artistes exposent à l'Ofice du tourisme

office de tourisme

Elles ne se connaissaient pas jusqu'à ce qu'elles préparent leur exposition à l'office de tourisme.

Deux artistes aux méthodes de travail bien différentes et qui n'utilisent pas sur les mêmes supports.

Elles sont toutes les deux autodidactes, ont la même passion pour leur art et les artistes n'ayant pas de frontières, elles exposent ensemble!

Françoise Amossé, la parisienne, ex-journaliste, peint depuis 6 ans, a toujours dessiné et traduit sur sa toile une histoire imaginée à partir de paysages vus mais rendue de façon abstraite. Sa philosophie : « Nous avons tous des talents artistiques mais il faut avoir l'occasion de les exprimer... ».

L'autre artiste exposante, Chantal Bonnafous peint depuis l'âge de douze ans et sur tout support. Aujourd'hui, elle réalise des œuvres uniques, c'est un article sur Jean-Louis Husson, le seul peintre des oiseaux qui a été le déclic de sa spécialité : elle récupère les plumes des oiseaux et reproduit sur ces plumes, l'oiseau correspondant. et avec quelle minutie... avec son pinceau à trois poils, elle réalise de vrais chefs d'œuvre.

Elle est réclamée hors de nos frontières pour participer à des salons ornithologiques et c'est à l'Office de tourisme aujourd'hui que l'on peut admirer son travail jusqu'au 29 avril.

 

21.04.2015

Peindre en randonnant

On n'avait pas vu autant de monde depuis bien longtemps dans la salle d'exposition de l'OMSL, et tous avaient raison «Ombres et  lumières» est l'exposition qu'il faut aller admirer.

 

omsl

Une exposition sur le canal du midi, des toiles réalisées lors de randonnées studieuses de Sallèles d'Aude à Lasbordes par quatre peintres, amis depuis plus de 15 ans. Le canal du Midi, quel merveilleux modèle avec ses ombres, ses lumières, sa terre, les courbes harmonieuses des berges et de ses ponts, William Richard, le peintre venu de Peyriac-Minervois, n'avait pas suffisamment de qualificatifs pour décrire l'œuvre de Riquet.

L'ouvrage de Riquet qui a inspiré également trois de ses amies, exposant à ses côtés.

Tous quatre, le reconnaissent, il et elles ont le même amour commun de la peinture et même s'ils sont éloignés géographiquement, chaque année autour de joyeux pique-nique, ils croquent les beaux paysages de notre belle France qu'ils couchent sur leurs toiles.

Catherine Bailhache, installée à Guérande, par ses paysages réalisés au couteau, transmet l'émotion qu'elle ressent au spectateur au gré de son travail, Carole de Montigny, la parisienne, met chaque touche à sa place et fait ainsi chanter la lumière dans ses œuvres, Nadia Poss, venue de moins loin, puisque varoise, dévoile dans ses peintures son approche instinctive de la lumière et des couleurs tout en interprétant le sujet en toute liberté.Quant au seul homme du groupe, il sublime les sujets par leur réalisme.

omsl

 de gauche à droite : Catherine Bailhache, William Richard, Nadia Poss et Carole de Montigny.

Tout quatre, chaque année peignent en groupe des sujets communs et cette semaine, ce sont les meilleurs ambassadeurs du Canal du Midi.

 

omsl

Une exposition à découvrir jusqu'au 25 avril à la Galerie des Arts de l'OMSL.

11:23 Publié dans Expositions | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

17.04.2015

Le canal du midi à l'honneur à l'OMSL

Du 18 au 25 avril, à partir de 14 h 30, une exposition gratuite « Ombres et lumières» sur le canal du midi sera proposée à l'OMSL

William Richard, Catherine Bailhache, Carole de Montigny et Nadia Poss, bien que résidant aux quatre coins de France, se retrouvent chaque année, dans un département précis pour coucher ensemble sur leurs toiles les paysages de nos régions françaises.

Le canal du midi ne pouvait échapper à leur regard et ce sont une cinquantaine d'œuvres qu'ils ont choisi de faire découvrir aux trébéens.

Le vernissage aura lieu ce vendredi 17 avril à 18 h 30 (renseignements au 04 68 78 89 50).

canal

Toujours à l'OMSL, le samedi 18 avril à partir de 16 heures, l'Office municipal des sports et des loisirs vous invite à une animation présentée par l' Acampo, Voies d'eau vues du ciel : Canal du Midi, Canal de Jonction, Canal de la Robine, survol de l'œuvre de Pierre Paul Riquet.

Un diaporama-conférence sous forme de survol aérien du canal du midi animé par André Authier, aviateur, photographe, conférencier, membre de l'Association des guides et conférenciers du Pays cathare et président de l'association l' Acampo.

Ce dernier par des commentaires précis sur le versant méditerranéen de Naurouze aux Onglous avec la description du système d'alimentation en Montagne Noire fera partager à son auditoire sa passion pour le canal du midi.

L'entrée est gratuite et le verre de l'amitié offert par l'OMSL clôturera l'après-midi.

 

09:11 Publié dans Expositions | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

14.04.2015

Deux peintres exposent à l'Office de tourisme

Françoise Amossé et Chantal Bonnafous exposent à l'Office de Tourisme du 13 au 29 avril. 

office de tourisme

Exposition de peintures sur plumes de Chantal Bonnafous et d’acryliques, huiles, collages sur toile et papier de Françoise Amossé.

Françoise Amossé, ancienne journaliste peint à plein temps, seule, depuis 2012, entre mer et montagne, au Sud de la France, aux frontières avec l’Espagne et au bord du bassin méditerranéen, avec toujours un œil sur les massifs alentours...elle expose en duo avec Chantal Bonnafous dont la particularité de sa peinture réside dans les sujets : exclusivement des oiseaux et dans les supports : des plumes naturelles !

L'exposition sera visible dès ce lundi et tous les jours de la semaine, excepté le dimanche, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h.

Le vernissage des expositions se déroulera le jeudi 16 avril à 18 h 30, à cette occasion, le Domaine de la Forge Carbou de Puichéric fera découvrir ses vins.

 

02.02.2015

L'expo "Mémoire du Risque d'Inondation"

infos municipalesJusqu'au 13 février, à l'OMSL, la municipalité présente l'exposition réalisée par le SMMAR (Syndicat Mixte des milieux aquatiques et des rivières) sur le thème «Mémoire du risque inondation».

Alors que les travaux sur les îles naturelles de l 'Aude vont débuter, cette exposition informe et sensibilise les citoyens en matière de culture du risque.

Dans le département se sont plus de deux cents communes qui sont concernées.

infos municipales

 

infos municipalesDes panneaux à la fois ludiques et pédagogiques diffusent leurs informations : les zones humides, c'est quoi, leur rôle?, la continuité écologique qu'est-ce-que c'est?, les crues récentes et les crues anciennes, la crue meurtrière de 1999 où la tempête et les vagues font remonter le niveau de la mer de plus de 80 cm freinant l'écoulement des eaux de l'Aude : bilan 25 morts, 1 disparu, 200 000 personnes touchées et 232 communes classées en catastrophe naturelle.

infos municipalesLa vie de la rivière, la restauration des cours d'eau et le confortement des berges sont également expliqués tout comme l'inondation et que faire en cas d'inondation....infos municipales

 

 

Les écoliers des écoles de la ville visitent à tour de rôle cette exposition, une façon de leur expliquer aussi que «le risque zéro n'existe pas et n'existera jamais».

14.09.2014

Sculptures et photographies à l'office de tourisme

Vendredi soir, le vernissage de l'exposition de rentrée proposée par l'office de tourisme trébéen a mis en lumière deux artistes féminines : Gisèle Montagné et Céline Bordères.

Gisèle Montagné expose ses photographies.

Depuis son plus jeune âge, Gisèle Montagné, se promène avec son appareil photo....photos couleurs, noirs et blancs, diapositives, photos souvenirs mais depuis quelques années, elle a découvert : le numérique. Aujourd'hui à la retraite à Fontiers-Cabardès, elle saisit le cliché qu'offrent à ses yeux la nature et les paysages de la Montagne Noire....«il faut être patiente et surtout être là au bon moment»...tout simplement! Ses paysages de prédilections, exposés ce mois-ci à l'office de tourisme parlent des vignobles et tout particulièrement de l'automne, cette saison où les couleurs sont merveilleuses.

Céline Bordères, également retraitée, propose ses sculptures.

Cette artiste s'adonne à sa passion depuis 2008. Entièrement autodidacte, elle crée son modèle de ses mains et travaille sans moule. Pour travailler, elle travaille...! en six ans, Céline Bordères a créé 820 pièces uniques! La tortue est son animal fétiche mais, chats, lézards, grenouilles et même hippopotames prennent vie entre ses mains, des formes ordinaires et des formes extraordinaires toutes numérotées dans l'ordre chronologique de leurs créations.

office de tourisme

Du 3 au 29 septembre 2014, à l'Office de Tourisme de Trèbes, exposition « Photographe et Sculpteur au Féminin » de Gisèle Montagné et Céline Bordères.

Une exposition à découvrir du lundi au samedi de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h ainsi que le dimanche après-midi.

 

13.06.2014

"La sculpture dans tous ses états" à l'Office de tourisme

office de tourisme

C'est en 2012, qu'a eu lieu la première édition de la «Sculpture dans tous ses états» à l'Office de tourisme.

Pour cette troisième édition, ce sont neuf autodidactes que Marie-Antoinette Biel, la présidente de l'office de tourisme reçoit.

«Ces sculpteurs sont une référence pour notre département», s'est plu à souligner, son adjointe, Aline Bouba, «nous avons autour de nous de vrais talents parfois même internationaux». Et le vernissage de vendredi soir ne l'a pas démentie!

Alain Clinard présente trois sculptures tout droit venues du monde de la tauromachie. 

Léo de Faucher, peintre et illustrateur de livres qui a consacré toute sa vie à l'art, présente un scaphandrier, issu de « Bric et de Broc », selon les propres termes de son auteur puisqu'il n'est fait qu'avec des objets de récupération.

Ils sont plusieurs exposants à recycler la ferraille!.

Marc Carollo, vit sa passion à fond depuis 3 ans. Métal, Minerai, verre, ses créations où se reflète la lumière révèlent une véritable harmonie des énergies. Marc Carollo crée du mobilier très design à la demande.

Claude Labat, recycle les outils agricoles ! La généalogie lui a démontré que nombreux de ses ancêtres étaient agriculteurs et il crée ses œuvres à partir des outils qui leurs étaient familiers.

Jean-Louis Costes ramasse sur les plages, le bois flotté et reproduit une histoire tout droit sortie de son imagination.

Marco Cassina a travaillé  de l'ormeau trouvé dans la forêt pour y faire naître un poisson préhistorique. Hassan Ouaali propose ses insectes tout en sculptures métalliques.

Jean-Paul David travaille les marbres du Pakistan, d'Algérie, de France, d'Argentine ou du Brésil et son papillon ( 660 heures de travail) est une pièce unique devant laquelle, il faut absolument s'arrêter.

Béatrice Saint-André, seule femme, de l'exposition, sculpte le marbre de Caunes.

Tous les artistes ont tenu le même discours «Merci au public, car sans lui on n'existerait pas »...une visite s'impose, l'exposition est visible jusqu'au 30 juin.