05.06.2015

La 4è édition de la "Sculpture dans tous ses états"

Il y avait du monde pour assister au vernissage des 8 exposants à l'Office de tourisme.

Huit sculpteurs de la région exposant quelques unes de leurs œuvres.

 

office de tourisme

Pas de parité : une seul dame, mais une chose est sûre tous ont le même amour de la matière et ont plusieurs cordes à leur arc.

Gines Aznar de Villeneuve-Minervois a gardé de son ancien métier l'amour de la ferronnerie, sa menthe religieuse est l'une des plus grande pièce de l'exposition.

Jean Bardou, le carcassonnais, sculpte le bois flotté d'une manière bien particulière en préparant son travail d'abord sur son ordinateur.

Mohamed Boukabel est le local de l'exposition. Ce bûcheron-vigneron se consacre au cep de vigne, c'est lui et lui seul qui guide son inspiration.

Elisabeth Castoriano de Saint-Denis a participé à la première édition.Sculptant la terre cuite sous ses doigts naissent beaucoup d'animaux et de céramiques émaillées.

Jean-Pierre Estellon sculpte le bois. S'inspirant de cartes postales,  livres, ce palajanais « invente et intervient » ensuite.

Xavier Ferreira est bronzier d'art, ses œuvres sont souvent inspirées par les femmes.

Michel Perrin sculpte tous les marbres languedociens et le marbre de carrare dans un style figuratif.

Et pour finir, celui qu'on ne présente plus Jean-Louis Coste, sculpteur passionné d'Occitanie, qui a participé à toutes les éditions. Cette année, il envoie des messages au travers de ses œuvres : la liberté d'expression menacée, la « mal bouffe », la pollution de la planète et de l'espace, il soulignait l'histoire d'amour entre Trèbes et les artistes, une histoire qui tord le cou à la chanson puisqu'à Trèbes, elle finit bien!

office de tourisme

C'est une dernière édition de la «Sculpture dans tous ses états» exposition de qualité tant par les exposants que par leurs œuvres que nous propose l'Office de tourisme associatif. Faute ou grâce à la nouvelle loi Notre, la compétence en terme de tourisme change, l'office de tourisme trébéen restera dans ses locaux mais sera porté par une structure inter-communale de Carcassonne-Agglo.

«Ce n'est pas la fin d'une histoire mais le début d'une qui sera encore plus belle» concluait le maire Eric Ménassi, lors de ce vernissage.

30.04.2015

"Mutation" la nouvelle exposition à l'office du tourisme

office de tourismeIsa Marinho, sculpteure et Vincent Roussillat, carnetvore, exposent  à l'office du tourisme du 30 avril au 26 mai.

C'est à Montpellier qu' Isa Marinho rencontre habituellement son public dans son atelier-galerie. Sculpteure, artiste plasticienne, c'est ce qui nous lie aux autres espèces et à notre environnement qui imprègne sa création. «Il y a pour moi une seule beauté pour le minéral, le végétal, l'animal, et l'humain. J’exprime le vivant en termes de métamorphoses, effacements et transformations. Mon travail est hanté d’êtres multiples composés de parcelles minérales, végétales, animales, et humaines. J’engendre des êtres-falaises, des humains-palétuviers et autres hybrides. Mon inspiration prend sa source dans les recherches que j’ai conduites sur les mythes et symboles... ».

Vincent Roussillat vient aussi de Montpellier. Originaire d'Orléans, ce traceur de lignes de vie a étudié les arts appliqués à Paris. Il est formé aux techniques du dessin, de la bande dessinée et de l'illustration. Vincent Roussillat est un observateur né. « Il s'exerce à la terrasse des cafés, des musées ou des bibliothèques. De ces lieux de vie vont naître ses carnets de dessins ou « carnetvores » : véritables prises de notes sur le vif, précis spontanés où fourmillent ses recherches, ses interrogations, ses visions déformantes, ses accumulations narratives... ». «Tout y passe : le crayon, l'encre de chine, le bic, la gouache ou l'aquarelle. Dans une liberté totale, il laisse parler ses fantasmes et donne naissance à des monstres hybrides... »

Le vernissage se déroulera le jeudi 30 avril dès 18 h 30, les artistes seront présents pour un moment de convivialité et d'échanges.

Horaires d'ouverture : du lundi au samedi de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h. 

23.04.2015

Deux artistes exposent à l'Ofice du tourisme

office de tourisme

Elles ne se connaissaient pas jusqu'à ce qu'elles préparent leur exposition à l'office de tourisme.

Deux artistes aux méthodes de travail bien différentes et qui n'utilisent pas sur les mêmes supports.

Elles sont toutes les deux autodidactes, ont la même passion pour leur art et les artistes n'ayant pas de frontières, elles exposent ensemble!

Françoise Amossé, la parisienne, ex-journaliste, peint depuis 6 ans, a toujours dessiné et traduit sur sa toile une histoire imaginée à partir de paysages vus mais rendue de façon abstraite. Sa philosophie : « Nous avons tous des talents artistiques mais il faut avoir l'occasion de les exprimer... ».

L'autre artiste exposante, Chantal Bonnafous peint depuis l'âge de douze ans et sur tout support. Aujourd'hui, elle réalise des œuvres uniques, c'est un article sur Jean-Louis Husson, le seul peintre des oiseaux qui a été le déclic de sa spécialité : elle récupère les plumes des oiseaux et reproduit sur ces plumes, l'oiseau correspondant. et avec quelle minutie... avec son pinceau à trois poils, elle réalise de vrais chefs d'œuvre.

Elle est réclamée hors de nos frontières pour participer à des salons ornithologiques et c'est à l'Office de tourisme aujourd'hui que l'on peut admirer son travail jusqu'au 29 avril.

 

14.04.2015

Deux peintres exposent à l'Office de tourisme

Françoise Amossé et Chantal Bonnafous exposent à l'Office de Tourisme du 13 au 29 avril. 

office de tourisme

Exposition de peintures sur plumes de Chantal Bonnafous et d’acryliques, huiles, collages sur toile et papier de Françoise Amossé.

Françoise Amossé, ancienne journaliste peint à plein temps, seule, depuis 2012, entre mer et montagne, au Sud de la France, aux frontières avec l’Espagne et au bord du bassin méditerranéen, avec toujours un œil sur les massifs alentours...elle expose en duo avec Chantal Bonnafous dont la particularité de sa peinture réside dans les sujets : exclusivement des oiseaux et dans les supports : des plumes naturelles !

L'exposition sera visible dès ce lundi et tous les jours de la semaine, excepté le dimanche, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h.

Le vernissage des expositions se déroulera le jeudi 16 avril à 18 h 30, à cette occasion, le Domaine de la Forge Carbou de Puichéric fera découvrir ses vins.

 

06.04.2015

Monique Gimenez crée sous les yeux du public deux magnifiques compositions florales

office de tourismeMoins d'une semaine après avoir remporté le 1er prix au concours international de Toronto au Canada, c'est dans les murs de l'Office de tourisme trébéen que Monique Gimenez créait.

Deux magnifiques compositions florales à base de fleurs fraîches qui ne pouvaient susciter l'admiration d'un public conquis naissaient sous ses mains expertes lors du vernissage de ce vendredi.

Saisissant un vase noir moderne, Monique travaillait de grandes feuilles vertes qui pliées sous ses doigts allaient servir d'écrin à des orchidées blanches, une deuxième composition à base de roses en aurait bien appeler une troisième tant les spectateurs prenaient du plaisir à admirer la précision de ses gestes.

Monique, aujourd'hui connaît une dimension internationale par les nombreux prix qu'elle a remporté et les concours qu’elle organise ou supervise, son rôle de représentation du savoir faire floral français à l’étranger est indiscutable, la conduisant même jusqu'au Japon!

 

office de tourisme

Elle est devenue une référence avec son titre de juge international et dans son école MG Fleurs et Créations, elle initie et fait partager son amour de l'art floral.office de tourisme

N'oubliant pas le monde qui l'entoure, c'est à l'office de tourisme qu'elle propose jusqu'au 10 avril, une exposition «Masque végétal» à partir de végétaux secs. »La durée de l'exposition m'oblige à présenter du sec».

Une trentaine d'œuvres réalisées par l'artiste et certaines de ses élèves. office de tourisme

office de tourisme

26.03.2015

Nouvelle exposition à l'office de tourisme

Du 27 mars au 10 avril, venez découvrir l'exposition « Masque Végétal» de Monique Gimenez, Fleurs & Création, à l'Office de Tourisme, du lundi au samedi de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h.

office de tourisme

Lors de son vernissage, le vendredi 27 mars à 18 h 30 dans les locaux de l'Office de Tourisme, Monique Gimenez évoquera toute cette créativité qui l'anime, elle qui utilise les techniques les plus audacieuses pour sculpter les végétaux et donner naissance à des bouquets ou compositions florales, véritables plaisirs des yeux.

 

02.03.2015

Première exposition de la saison à l'office de tourisme

office de tourismeEn ce mercredi soir, lors du vernissage de l'exposition de l'Office de tourisme «Trèbes hier et d'aujourd'hui», beaucoup y allaient de leurs petits commentaires personnels...

«Tu te souviens à cet endroit là du canal, nous allions pêcher : nous n'avions qu'à jeter la canne à pêche et les poissons mordaient...la minoterie toute proche et son blé, y était alors pour quelque chose..!»

«Ici, sous le Pont Vauban, c'était notre piscine...nous y passions notre été... »

Les anecdotes étaient nombreuses, «viens voir mon quartier, tiens sur la photo, il y a mon arrière, arrière grand père et moi ici, c'est mon arrière arrière grand-mère... » beaucoup de traces du passé parmi ces photos en noir et blanc.

Les visiteurs évoquaient les souvenirs de leur enfance, de leur jeunesse et même celle de leurs grands-parents, du moins pour ceux qui font partie des générations trébéennes tandis que les nouveaux jugeaient de l'évolution de Trèbes.

 

office de tourisme

Marie-Antoinette Biel, tout en remerciant les «différents photographes prêteurs», soulignait que cette exposition était le fruit d'un travail de longue haleine et citait Oscar Wilde «le seul charme du passé, c'est qu'il est passé...».office de tourisme

Malheureusement, une très mauvaise surprise attendait la présidente de l'Office de tourisme, à la fin du vernissage.

Durant celui-ci, des cambrioleurs n'ont pas hésité à mettre sa maison sans dessus dessous et à s'emparer de bijoux, chéquiers ou autres cartes bleues, il ne restait plus à la gendarmerie qu'à ouvrir une enquête. Pour Marie-Antoinette Biel et sa famille, se sont des souvenirs qui ont disparu en quelques heures.