23.01.2013

Pour Christophe Barthès en dixième place sur la liste Coordination rurale :"Changer c'est vital"

christophe barthèsEn ce mois de janvier 2013, le monde agricole élit, pour 6 ans, ses représentants aux plans départemental, régional et national. Les Chambres d’agriculture tiennent leur légitimité de l’élection de leurs membres au suffrage universel. Ces membres élus, issus de 10 collèges, sont représentatifs de l'ensemble du monde agricole.
Cette année le contexte est très particulier puisque c’est la première fois que 4 listes s’affronteront. Sur l'une d'entre elles, celle de la Coordination rurale 11,  figure en dixième position, un Trébéen, Christophe Barthès.

Vigneron et céréalier, c'est dès 2007 qu'il fait la connaissance de Jean-Philippe Rives, l'un des porte-parole de la Coordination Rurale, l'un des seul à le soutenir quand « des terroristes intégristes proches de la Confédération paysanne » pénètrent dans sa propriété et lui détruisent 3 hectares, explique-t-il. Aussi lorsque ce dernier vient lui proposer d'être sur la liste CR11, Christophe Barthès ne peut que répondre présent! et il ne mâche pas ses mots : « Il faut virer de la chambre des gens inertes depuis des années, embourgeoisés et jugés assez incompétents...en 6 ans, continue-t-il on constate la perte de la moitié des exploitations : de 12 000 on est passé à 6 000 et pour l'année écoulée dans l'Aude on passe de 7 000 à 5 900 exploitations ».

« Quatre cents agriculteurs sont partis, 37 installations se sont crées avec l'aide de la chambre d'agriculture contre 50 créations sans aucune aide. 15 000 hectares de friches sont à déplorer, les retraites sont des misères et les pensions de réversion des veuves frisent l'indécence »...« La chambre d'agriculture doit être la maison des agriculteurs, eux, qui financent par leurs impôts une partie de cette institution, or, la plupart des paysans pensent que la chambre ne sert à rien et ne peut améliorer leur quotidien ».

En conclusion, Christophe Barthès ose un parallèle entre l'élection syndicale et l'élection politique...elles ont un point commun : l'isoloir! Dans l'intimité de l'isoloir, on vote et pas forcément en fonction de la carte du parti auquel on adhère!...alors termine-t-il, « amis agriculteurs vous avez votre carte à la FDSEA, ok, mais le vote est secret alors votez Coordination rurale, car la chambre d'agriculture a besoin de changement et de liberté »
Les électeurs sont appelés à voter par correspondance, dès réception du matériel, jusqu’au 31 janvier 2013. 

09:43 Publié dans Viticulture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

07.10.2012

Vendredi a sonné la fin des vendanges 2012

La fin des vendanges 2012, prévue pour ce vendredi.

cave,coopérative

La pluie du dernier week-end a retardé la fermeture de la cave de quelques jours.. ce qui a permis aux raisins de gonfler encore mais hélas il a plu trop tard!cave,coopérative

La quantité est plus faible que les autres années mais la qualité est bonne.

Le «manquant» touche aussi bien les raisins blancs que les rouges. Pour le personnel de la cave, les journées d'apport ont été plus courtes, le quai d'apport connaissant une activité moindre, souffrant de cette récolte moins importante. cave,coopérative

A présent les viticulteurs espèrent que le cours des vins sera plus élevé afin de compenser le manque de volume...çà devrait être le cas! Le vin du terroir, blanc, rouge, rosé au détail ou en bouteilles est commercialisé au magasin Gamm Vert de la commune. Mais, pour la deuxième année consécutive les propriétaires trébéens misent également sur les ventes de l'UCAVCA.  Ce groupement de coopérateurs  des communes de Capendu, Douzens, Comigne, Marseillette, Trèbes et Barbaira qui a tablé sur la qualité de sa production pour  l’exporter en Europe ou à l'international jusqu' en Chine, friande des vins du Languedoc. Il ne reste plus qu'à croiser les doigts...

12:20 Publié dans Viticulture | Tags : cave, coopérative | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

29.08.2012

Mercredi 29 août : début des vendanges à la cave coopérative

Dès mercredi matin 6 h, la cave coopérative va accueillir les premiers raisins blancs. Les derniers prélèvements effectués lundi ont confirmé  la maturation des blancs et le coup d’envoi des vendanges est donné : ce mercredi les chardonnays, jeudi les sauvignons et vendredi à nouveau les chardonnays,etc, jusqu'à milieu de semaine prochaine.

Paul Cugueillère et Jean Paul Lacombe sont fin prêts pour ces vendanges 2012 dont ils disent que la quantité sera moindre par manque d'eau et que la qualité sera bonne malgré un manque de raisin.

L'été leur a permis de nettoyer et entretenir les cuves, de faire vérifier le matériel par les organismes concernés, de désinfecter tout ce qui est en contact avec les raisins et le vin. Le matériel électronique et informatique qui enregistre les apports des 80 viticulteurs adhérents de la cave a lui aussi été vérifié...c'est parti pour 5 semaines d'affluence mais l'activité intense ou le plus gros des apports est enregistré dure une bonne quinzaine de jours.

Lundi prochain, les tout derniers prélèvements sur les derniers blancs merlot, pinot et syrah détermineront l'ouverture pour les rouges... très certainement vers le 10 septembre.

vendange

08:17 Publié dans Viticulture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |